La psychanalyse est la théorie du psychisme humain développée par Sigmund Freud à la fin du 19è siècle

  • Share
  • CevherShare
  • Share

Sur cette photo, 4 psychanalystes célèbres: Sigmund Freud, Carl Gustav Jung, Jacques Lacan et Françoise Dolto (psychanalyste pour enfant).

La psychanalyse demeure aujourd’hui encore l’approche thérapeutique la plus célèbre auprès des Français. Développée dès la fin du 19ème siècle par son fondateur historique, Sigmund Freud, de nombreux concepts issus de la psychanalyse sont encore aujourd’hui présents dans notre langage de tous les jours. Inconscient, subconscient, libido, pulsion, névrose… De nombreux psychologues sont aujourd’hui encore profondément influencés dans leur pratique par la psychanalyse (ils sont psychanalystes).

Les topiques freudiennes

On parle en effet de deux topiques freudienne. La première est celle de l’inconscient, du subconscient et du conscient. La seconde est celle du ça, du moi et du surmoi. Le ça désigne l’aspect impulsif de notre psychisme, celui qui veut tout de suite. Le surmoi renvoie à l’aspect réprobateur de notre psychisme, l’instance interdictrice (en opposition avec le ça). Le moi désigne l’instance modératrice, le principe de réalité, le médiateur entre le ça et le surmoi.

La psychothérapie psychanalytique

La psychanalyse est la thérapie de l’insconscient, de la petite enfance, des pulsions (sexuelles) refoulées. Elle est un processus d’investigation du psychisme humain, qu’elle souhaite aborder dans sa globalité (on parle alors de métapsychologie). La psychanalyse aborde aussi bien le fonctionnement normal que la psychose, la névrose, les perversions,…

Concrètement, la psychanalyse laisse une grande part d’expression au patient (à l’analysé), le psychanalyste restant en retrait, silencieux, et n’intervenant qu’à de rares occasions (ce qui ne manque pas de déstabiliser certains patients). Le processus psychanalytique, ambitieux, est long. Une psychanalyse dure plusieurs années, et d’aucuns prétendent d’ailleurs que le travail psychanalytique n’est jamais terminé.

Pour avoir accès aux manifestions de l’inconscient, le psychanalyste va travailler sur les rêves, et certains actes manqués dont certains sont verbaux, comme le lapsus.

http://www.lepsychologue.org/doc/psychanalyse.php?PHPSESSID=6e1635c9a36192be09eb5d0d20c73a86

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.