Bugarach, l’apocalypse attire les curieux

  • Share
  • CevherShare
  • Share

Dans l’Aude, ce village de 200 habitants est au centre de croyances dans l’apocalypse en 2012. Le maire et les habitants redoutent un afflux massif « d’illuminés » l’année prochaine.

Depuis qu’une « prophétie » fait un lien entre leur village et la fin du monde, les habitants de Bugarach subissent une déferlante de curieux. Ce village de l’Aude, qui compte 200 habitants, et surtout le pic qui le surplombe seraient, selon une histoire qui circule, un des seuls endroits sur terre qui échapperaient à l’apocalypse prédite par le calendrier maya pour le solstice d’hiver de 2012.

Le phénomène a commencé en novembre 2010. Le maire de la commune est alerté par un ami de voyages organisés par des agences américaines pour se rendre à Bugarach le 21 décembre 2012, et en informe le conseil municipal. Un journaliste du quotidien local, L’Indépendant, fait une pleine page le lendemain sur le sujet. Depuis, tous les médias défilent dans ce petit village.

Saturation

En ce dimanche de Pentecôte, 150 voitures sont garées aux alentours de la commune. « On est passé de 40 à 1 000 passages de véhicules par jour, déplore Jean-Luc, l’un des habitants. On arrive à saturation. » D’autant que les visiteurs se font parfois intrusifs.

« J’étais en train d’arroser mes plantes lorsque des gens sont venus regarder à l’intérieur de chez moi », raconte Odile. « Les gens posent des questions à nos enfants qui les perturbent », se plaint de son côté Ismo Nykanen, 54 ans, un journaliste finlandais qui vit depuis huit ans à Bugarach « pour la beauté et la tranquillité du lieu ».

L’inquiétude des habitants est d’autant plus grande que la Miviludes s’est intéressée à Bugarach dans son rapport. Elle surveille notamment les transactions immobilières et les « personnes emblématiques » qui se seraient installées dans le secteur.

« Les renseignements généraux m’ont parlé de scientologie, de raëlisme, de la Bannière de la paix. Je crains une arrivée massive d’illuminés le 21 décembre 2012 à laquelle je ne pourrais pas faire face », explique Jean-Pierre Delord, maire de la commune depuis trente-cinq ans.

Particularité géologique

La particularité géologique de cette « montagne inversée » (surnom du pic de Bugarach) est sans doute à l’origine de la fascination qu’exercent les lieux depuis toujours. Lors de la poussée des Pyrénées, l’ordre des couches géologiques s’est renversé, donnant naissance à ce point culminant des Corbières (1 230 m).

Bien avant la prophétie de 2012, le pic de Bugarach a nourri bien des croyances farfelues. « On a dit que des extraterrestres y répareraient leurs engins intergalactiques. J’ai vu des processions de 100 à 200 personnes marcher le long du pic en silence et une dame m’a affirmé ne plus être stérile depuis cette ascension », raconte le maire.

La proximité des châteaux cathares, le Da Vinci Code et la légende du trésor de Rennes-le-Château, tout proche, ont renforcé le phénomène.

Dérision

Pour tourner en dérision les croyances des « gogos », le maire a créé une carte postale sur laquelle un ovni survole le pic surplombant Bugarach, signée par David Vincent, le héros de la série télévisée Les Envahisseurs . « La carte se vend bien, s’amuse-t-il. Autant profiter de cette nouvelle notoriété pour renforcer l’attrait touristique du village. À nous de valoriser notre environnement qui est magnifique », souligne cet agriculteur retraité de 67 ans.

Certains commerçants sont sceptiques sur les effets bénéfiques de ces nouveaux touristes. « Ceux qui croient à ces bêtises restent entre eux dans des bâtisses aux environs et les curieux ne font que passer. Notre restaurant fonctionne surtout avec la population locale et avec les randonneurs qui venaient déjà avant », note Cathy Vies, 43 ans, propriétaire du restaurant « Les saveurs du terroir », qui redoute une nouvelle flambée du foncier.

Depuis cinq ou six ans, les prix ont déjà été multipliés par trois à Bugarach.

http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Bugarach-l-apocalypse-attire-les-curieux-_NG_-2011-06-15-641554

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.