Sectes : « Il nous faisait craindre l’apocalypse »

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.ladepeche.fr/article/2011/06/16/1108274-sectes-il-nous-faisait-craindre-l-apocalypse.html

Dans son rapport annuel, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires s’inquiète des discours apocalyptiques de nombreuses sectes à l’approche de la fin 2012. Un couple du Lot-et-Garonne, a vécu pendant 22 ans dans la crainte de la fin du monde.

« Il nous disait qu’il était le Saint élu, qu’il devait et allait sauver le monde de l’apocalypse. Et que si nous n’accomplissions pas sa parole, on allait tous vers une mort certaine » se remémorent, encore très affectés, Dominique et Isabelle Lorenzato, 47 et 46 ans, un couple du Lot-et-Garonne, qui a vécu pendant 22 ans dans la crainte de cette fin du monde. Ils étaient alors sous l’emprise de Robert Lé Dinh, dit Tang, le fondateur et gourou d’une communauté religieuse créée dans les années 1980 et établie à Madaillan près d’Agen.

« Malheureusement, déplore Georges Fenech, président de la Miviludes, avec le 21 décembre 2012, cette soi-disant date de la fin du monde qui se fonde sur une interprétation des écritures historiques, notamment celle du calendrier Hotzkin de la civilisation précolombienne des Mayas, les sectes de ce type font des ravages ». à cette « fameuse » date s’ajoutent des pseudos analyses scientifiques totalement farfelues qui tentent de prouver cette fin du monde.

« En faisant ce qu’il nous imposait, poursuivent Dominique et Isabelle Lorenzato, nous pensions sauver le monde. à chaque fois que la date de cette fin du monde arrivait, il nous disait qu’il avait réussi à l’empêcher grâce à une révélation du Christ. Plusieurs fois, il nous avait dit que des extraterrestres viendraient nous chercher pour nous emmener ailleurs le temps que la terre soit nettoyée, purifiée du mal ».

C’est ainsi que Tang serait parvenu à garder sous sa coupe et à soutirer pendant des années d’importantes sommes à sa trentaine de fidèles. « C’est aussi comme ça, par ces manipulations, ces pressions psychologiques, qu’il a pu abuser sexuellement de plusieurs femmes dont la mienne », poursuit Dominique Lorenzato qui a finalement réussi à quitter la secte avec son épouse.

« Quand elle m’a expliqué ce qu’il lui faisait subir lors de missions, j’ai pris conscience que cela n’était pas normal. Comme il ne vivait plus avec nous au quotidien, nous avons pu nous libérer de son emprise et prendre conscience qu’il profitait de nous et nous sommes partis ». C’était en 2007. Le couple, menacé de représailles par un adepte, a finalement saisi la justice. D’autres anciens fidèles les ont suivis.

Robert Lé Dihn, accusé par cinq femmes, dont deux mineures, de viols, d’agressions sexuelles et d’abus de faiblesse entre 1997 et 2007 a été condamné à 15 ans de prison par les assises de l’Ariège. Il a fait appel de cette décision et un nouveau procès aura lieu à Toulouse du 21 au 30 septembre prochain. Il est donc toujours présumé innocent.


Le chiffre : 183e

fois > que l’on annonce la fin du monde. Depuis la fin de l’empire romain, en effet, pas moins de 183 annonces d’apocalypse ont été recensées.


Repérer les risques de passage à l’acte y compris sur internet

Les discours apocalyptiques : constituent un risque accru de dérives sectaires pouvant aller jusqu’aux suicides collectifs. Amplifiés par internet, ils annoncent la fin du monde pour le 21 décembre 2012 à partir de théories holistiques, fondées sur « l’éveil spirituel » selon lesquelles « il faut se transformer soi-même pour transformer la planète » grâce à des pratiques aussi diverses que la télépathie, le pouvoir des cristaux, la communication entre humain et entité appartenant à une autre dimension ou encore l’ufologie, connaissance des ovni. La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, propose aux pouvoirs publics l’adoption d’un « protocole de vigilance » pour repérer les risques de passage à l’acte, y compris via internet.

Pseudo -thérapies « alternatives » contre le cancer : Elles sont florissantes dans le traitement du cancer. La kinésiologie, le bicarbonate de soude ou le jus de citron n’ont, jamais guéri un cancer, comme le laissent entendre les promoteurs de certaines thérapies « alternatives » qui, s’adressent aux personnes fragilisées par la maladie. La Miviluves met en garde contre des « pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique » qui prétendent remplacer les thérapies classiques.


« Gare au remède miracle »

Georges Fennech, président de la Miviludes

2012 serait une année l’apocalyptique. ?

Ces théories apocalyptiques reposent sur des interprétations du calendrier Maya et de d’autres civilisations qui toutes pointent le 21 décembre 2 012. Il faut y ajouter des événements astrophysiques qui devraient se produire à cette date qui est devenue emblématique pour tous les groupements sectaires à caractère apocalyptique. Une mouvance New Age véhicule aussi l’idée que 2 012 sera l’ère du retour à la nature dans un monde plus pacifié.

Le Sud-Ouest est-il concerné ?

Depuis quelque temps s’y installent des têtes de pont de certains grands mouvements internationaux C’est le cas depuis 2008 de la secte Ramtha dans l’Aude, à Bugarach. Pour elle, cet endroit serait le seul à être épargné lors de l’apocalypse. À la tête de cette secte, on trouve une certaine Judy Zebra Knight, qui prétend être la réincarnation de Ramtha, un guerrier lémurien qui aurait libéré son peuple de la tyrannie des Atlantes il y a 35 000 ans. En contact avec lui elle diffuse des messages apocalyptiques, en transes, devant des milliers d’adeptes aux États-Unis. Dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales, des familles achètent des maisons très isolées. Des bunkers, des galeries souterraines et des approvisionnements en nourriture ont également été remarqués. À la louche, cela concernerait 200 personnes actuellement.

Vous dénoncez aussi des dérives dans le domaine de la santé notamment dans le traitement des cancers

C’est l’autre préoccupation majeure de ce rapport annuel. Le cancer est une maladie particulière car il y a une dimension psychologique forte. Il y a des charlatans qui profitent de cette désespérance pour proposer des médecines alternatives en rupture avec les soins conventionnels. Nous avons répertorié une quarantaine de ces pratiques dont la méthode germanique Hamer. Gare aux remèdes miracles !

Recueilli par F.C.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.