Haute-Garonne: la CPAM ouvre la chasse aux fraudeurs

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.metrofrance.com/toulouse/haute-garonne-la-cpam-ouvre-la-chasse-aux-fraudeurs/pkfu!fPSE4LGhB7djGf95OxPIw/

Mis à jour 21-06-2011 19:56
Les arrêts maladie injustifiés sont à la hausse en  Haute-Garonne.

Les arrêts maladie injustifiés sont à la hausse en Haute-Garonne. Photo : Sipa

La Haute-Garonne figure par­mi les mauvais élèves de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) : alors que le nombre d’arrêts maladie aug­- mente dans le département (+ 6% en 2007, + 7% en 2008 et + 8,4% en 2009), la part des arrêts injustifiés s’intensifie.

“Quand on annonce des contrôles auprès de certains médecins ou patients, le nom­bre d’arrêts baisse”, explique Jacques Bez, médecin conseil à la CPAM Haute-Garonne. En 2010, la hausse s’est limitée à 2,5%, mais la direction régionale a décidé de lancer une campagne d’information destinée aux professionnels de la santé et au grand public.

“L’arrêt de travail n’est pas une solution pour remédier au mal-être du salarié”, ajoute Roselyne Jaume, du département gestion du ris­que à la CPAM. Les maladies ai­gues et chroni­ques restent, selon elle, les prin­­ci­paux motifs d’arrêt, mais les pathologies psychologiques (stress au travail…) sont à la hausse.

Jacques Bez, qui dit recevoir tous les matins 1 200 arrêts de travail sur son bu­reau, affiche 46 523 contrôles menés par les médecins con­seils auprès de leurs confrè­res. “La plupart découvrent avec surprise le nombre d’arrêts prescrits par leurs soins”.

Depuis quelques jours, la CPAM a décidé d’aller plus loin en ciblant une dizaine d’entreprises qui enregistraient un nombre important d’arrêts parmi ses salariés : des sociétés du bâtiment ou d’ai­de à domicile employant plus de 200 salariés étaient con­cernées. Car, comme le rappellent Roselyne Jaume et Jac­ques Bez, “l’objet des contrô­les est surtout de changer les comportements”.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.