Démocratie ou dictature ?

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/democratie-ou-dictature-96644

Gare aux cougars !

Tout le monde sait ce qu’est une cougar, ces délicieuses femmes d’un certain âge (expression dans laquelle il y a « certain « , comme « expérience certaine ») qui, depuis quelque temps, et grâce à des feuilletons américains, deviennent soudain des créatures désirables.

Il y a quelques années (ou quelques siècles), au-delà de quarante ans, on était bonne pour le tricot, mais à présent on est bonne tout court. Le genre de maille qui vaille. Un point à l’endroit. Un point à l’envers.

Dans les antiques civilisations africaines, pour être un homme, il fallait se payer un lion. Dans notre modernité qui recycle tout, se payer une lionne de la pampa pampers est bien vu.

Sur Agoravox même, des sites « cougar » fleurissent, illustrés par d’accortes trentenaires ce qui est un peu publicité mensongère. Mais de la publicité qui n’est pas mensongère est une faute morale puisqu’elle empêche de rêver.

Certes des grognons diront qu’une jeunette à la peau fraîche est quand même une meilleure affaire, mais ces cougars ayant les moyens, elles peuvent atteindre aux extrêmes.

Bien.

Or ne voilà-t-il pas que de nouveaux cougars apparaissent sur le marché.

Comme le mot est au masculin on peut se demander s’il ne s’agit pas de ces hommes d’un certain âge qui eux, depuis la plus haute antiquité, chevauchent la bichette sans traumatiser le social. Non, non. Eux, ils sont répertoriés dans le vocabulaire : ce sont de vieux beaux, des réflexologues de mairie, des directeurs du FMI, des Clinton du barreau.

Non. Il s’agit, hélas, de tout autre chose.

Les couguars sont des véhicules anti-émeute de la dernière génération. (La toute dernière certainement pour les manifestants.)

Une première remarque. Peut-on poliment demander aux poètes de l’armée de bien vouloir foutre la paix aux animaux quand ils baptisent leurs hélicoptères et autres engins de combat ? Pourriez-vous, please, ne pas toucher aux alouettes, aux gazelles, aux lynx, aux pumas, aux cougars, aux panthères, aux tigres et même aux Licornes ! Appelez-les des mixers, des chancres, des cancers, des pilons, des crottes mais évitez de prêter aux animaux une cruauté organisée qui n’est que celle d’une humanité dégénérée. Le temps n’est plus où l’on se battait pour sa patrie. Là on se bat pour les apatrides du fric. Evitez les « aubes de l’Odyssée », « les crépuscules de l’Iliade », « les goûters de l’Enéide », vous êtes des incultes, les gars. N’essayez pas de péter plus haut que vos bombes. Impossible d’imaginer quelqu’un de cultivé qui veuille éventrer femmes et enfants pour se remplir le ventre. Parlez barbares, les barbares. On vous a reconnus.

Mais revenons à nos cougars au masculin. (Encore une fois, la douceur des femmes se fait remarquer !).

Ce sont de nouveaux véhicules destinés à la police et aux Crs en cas « d’émeutes ».

On appelle « émeute » une manifestation pacifique qui est pourrie par des policiers déguisés en civil.

Ces cougars sont dotés de lance-grenades lacrymogènes et de lance-eau dernier cri. ( Appellation logique, car quand tu t’en prends une giclée dans la tête, tu pousses ton dernier cri.) On n’arrête pas le progrès. Comme les manifestants ont maintenant des lance-rockets sous leurs ongles et des bombes à neutrons dans leur semelle, il faut quand même que l’Etat réagisse. Il y a tout de même des policiers qui se sont fait griffer par des femmes quand ils ont fait dégager les Indignados de Barcelone ! Sans parler de leurs tours de rein à force de les traîner et de leurs tendinites à la main qui tenait la matraque. Chiens d’indignés !

L’Etat, il faut le dire, commence à jouer des castagnettes. L’agitation de nos cousins arabes, grecs, portugais et espagnols sans compter les Chinois, les Américains et autres pauvres peuples qui défilent sans que nous en soyons informés, tout cela les inquiète. Ils se doutent bien que leur manière de se servir dans les caisses et de mettre le souk dans les souks commence à lasser leurs mécènes. A savoir nous. Nous sommes un peu les Père Goriot de ces gens-là. Ils ne nous laisseront même pas une cuillère !

Donc, entêtés dans le mal et le vol, ces canailles internationales se soutiennent les uns les autres. C’est ainsi qu’Alliot-Marie avait proposé à Ben Ali son Eurogendfor. ( Là, le nom est bien choisi, on dirait un fromage puant ! « – Un peu d’eurogenford ? –Non, merci !)

Cette police Europénne militaire créée en 2004 a un droit paradoxal d’occupation sur les pays qu’elle protège. C’est une police militaire secrète. Une gestapo ? C’est parti pour car imaginons que la « défense » d’un pays soit décidée, aussitôt tous ses bâtiments et zones ne seront plus accessibles aux autorités du pays concerné ! L’Eurogendfor (-Non, merci !) aura le devoir de réinstaller l’ordre en collaboration avec l’armée . Elle pourra utiliser des armes à feu contre les populations, mettre des zones entières sous quarantaine militaire et retirer les meneurs de la circulation. Torturer ? Ah… Là, ça dépend ! Il y a des meneurs coriaces ! Cet Hessel par exemple ! Le boxon qu’il a mis en Europe avec ses cent pages ! On n’a jamais vu un tel rapport qualité-prix ! Marx , à côté, est un gâcheur de papier.

Pour en finir avec cet Eurogendfor-non merci, de son côté, quoi qu’il fasse, il ne pourra pas être poursuivi en justice grâce à ses autorisations exceptionnelles, civiles et militaires.

Bien. Nous voilà informés.

Attention les gars et les garces ! (Simple féminin qui signifie « fille ». Ne commentons pas. Ce n’est pas le sujet !) Ouvrez l’oeil ! On a beaucoup protesté quand il s’est agi d’envoyer ces fromages en Tunisie. J’espère qu’on entendra les mêmes protestations quand ils voudront les étaler sur nos tartines !

Et les cougars ? D’où sortent-ils ?

C’est Israël qui nous les envoie !

Sympa Israël !

Il faut dire qu’avec les Gazaouis comme cobayes ils ont une sacrée expérience en rebelles, nos délicats sionistes ! Ils ne sont pas du genre à plaisanter avec les émeutiers ! Ils ont leur pays depuis peu. Ils veulent le garder ! Des voisins leur cherchent des embrouilles, une vague histoire de terrain, alors pan, des cougars !

Et les mêmes chez nous !

Ceci veut-il dire que nous sommes en Palestine ? Sous protectorat Zunien ?

Israël !

Ah ! On va encore m’accuser d’antisémitisme ! C’est tout de même eux, en ces circonstances, qui cherchent le fouet pour se faire chasser ! (Allusions aux Evangiles !) Ils ont vraiment le chic, ces Israéliens, pour se mettre dans des situations pas possibles et moi j’ai vraiment le chic pour mettre la main sur des sujets brûlants !

Donc ces cougars sont destinés à la police mais plus particulièrement aux CRS.

A quoi ressemblent-ils ?

Le couguar remplace le Mas 36, chambré en 7mm et sur le lequel il fallait adapter un tube lanceur, insérer une grenade puis chambrer la bête avec une cartouche à blanc afin de procurer un gaz propulseur. Ca fait penser à un gars maladroit qui se met un préservatif. « Or le cougar présente l’avantage de tirer des grenades lacrymogènes contenant une amorce et une charge propulsante, donc beaucoup plus opérationnelle pour disperser toutes manifestations. »

Certes. Il est vrai que ces grenades jetées à la main et qui tombaient devant les manifestants, faisaient quand même un peu guerre de 14. Là, la giclée est suffisamment puissante pour balancer tous les indignés de Barcelone aux Baléares. On va les faire voyager. Le temps qu’ils reviennent en bateau avec des arabes, on a le temps de respirer.

Suit une description érotique du cougar que je vous offre telle quelle car parfois je me fatigue pour faire rire alors que là il suffit de copier.

« D’autre part, la structure même de l’arme est pensée pour procurer une inclinaison de 30° vers le haut afin d’éviter tout tir tendu… »

Voilà qui me rappelle des souvenirs… Cette inclinaison de 30° vers le haut…Pas mal… « Pour éviter tout tir tendu. » Oui, c’est ce qui se passe dans les pornos : c’est le tir en parachute de Rocco.

Mais ce n’est pas tout. Nous sommes gâtés. Ces cougars seraient accompagnés de camions lanceurs d’eau et de motopompes extrêmement puissants qui pourraient délivrer des jets capables d’arracher l’orbite d’un manifestant si celui ci est projeté directement sur le visage !

Merci Israël ! On sait que Moshe Dayan était borgne mais quand même !

Les CRS ont présenté ce vendredi 17 juin 2011, leur nouveau matériel à Claude Guéant qui en a été ravi. Il a confié à la presse :

« Les CRS sont un grand corps de la police nationale, dont le métier de base est l’ordre public en ville et dans les quartiers difficiles. » ( Ah ! un message subliminal ???) Ces nouveaux moyens peuvent éviter les heurts, les affrontements corps à corps avec les manifestants même si ceux-ci sont violents. (Toujours cet Hessel debout sur les barricades !)

Le ministre a aussi évoqué de nouvelles caméras « de la taille d’une carte de crédit, avec un grand angle. Ces caméras sont fixées sur l’uniforme du chef de section qui l’active en appuyant sur un petit bouton rouge .Elles enregistrent ainsi la réalité des contacts entre CRS et manifestants. »

Mais tout était déjà filmé par les portables des manifs, vous savez ? Ca va être difficile de filmer un manifestant qui s’assomme tout seul en piquant la matraque d’un gendarme. Et vos copains les policiers provocateurs ? Vous allez les filmer ??? .

Bien.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.