Europe: faible vent d’optimisme pour débuter le 2nd semestre

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://votreargent.lexpress.fr/bourse/fiches-valeurs/europe-faible-vent-d-optimisme-pour-debuter-le-2nd-semestre-marche_160816.html

Vendredi 1er juillet 2011 à 11:47 – Par Cercle Finance

Les indices européens gravitent non loin de l’équilibre en cette fin de semaine qui fut riche en actualité, marquée notamment par la fin du ‘Quantitative Easing 2′. Les investisseurs entrent dans la seconde partie de l’année de manière prudente, aspirant à un environnement économique plus apaisé.

Madrid grignote 0,2%, Londres avance de 0,3%, Milan gravite autour de l’équilibre dans le vert et Francfort grappille 0,1%. Sur les places d’Euronext, Lisbonne recule de 0,4%, Paris de 0,1%, Bruxelles tourne autour du point d’équilibre en territoire négatif et Amsterdam également, mais dans le vert.

‘La prochaine étape concerne le nouveau plan de soutien à la Grèce début juillet avec une participation des banques et assureurs’, indique Barclays Bourse. ‘Quelle que soit la solution retenue pour l’implication du secteur privé concernant la dette grecque, le pays ne doit pas être déclaré en défaut par les agences de notation.’

Les opérateurs ont pris connaissance dans la matinée d’indices PMI assez ternes.

Ainsi, l’indice des acheteurs PMI de l’industrie manufacturière française se replie de 54,9 en mai à 52,5 en juin, son plus faible niveau depuis août 2009.

Outre la Grèce, l’Italie, l’Espagne et l’Irlande enregistrent également des indices PMI manufacturiers inférieurs à 50, signalant une détérioration de la conjoncture dans ces pays.

D’autres indicateurs seront dévoilés en cours de journée, en particulier l’indice ISM manufacturier aux États-Unis, à 16h00, qui ‘pourrait décevoir, car encore pénalisé par les livraisons en provenance du Japon’, selon Barclays Bourse.

‘La publication de l’enquête ISM auprès des directeurs des achats des entreprises manufacturières sera déterminante pour l’orientation des marchés aujourd’hui’, souligne pour sa part Aurel BGC.

‘Malgré la publication très positive du PMI de Chicago hier, la somme des enquêtes régionales (centrée réduite) militent toujours pour une violente dégradation de l’enquête ISM manufacturier. L’ISM pourrait donc décevoir, à court terme, les investisseurs. Naturellement, si cette enquête dans l’industrie et l’emploi, la semaine prochaine, venait à se redresser, un rebond du marché actions est probable’, ajoute le bureau d’études.

La Confiance des consommateurs du Michigan sera annoncée à 15h55, tandis que les dépenses de construction paraîtront cinq minutes plus tard.

Sur le front des valeurs, UBS gagne 0,7%, à 15,4 francs suisses, suite à l’annonce de l’arrivée d’Axel Weber, l’ex-président de la Bundesbank, au conseil d’administration du groupe bancaire suisse en 2012, ainsi que de sa nomination à la présidence en 2013.

ABB avance de 0,4%, à 21,8 francs suisses, après avoir fait part ce matin de l’acquisition d’Epyon, société néerlandaise présentée comme le leader des infrastructures de chargement rapide pour les batteries des véhicules électriques et les logiciels associés. Les détails financiers de l’opération n’ont pas été rendus publics.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.