Grèce : naissance d’une « dictature économique » (tribune Libération)

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=11662

Dans une tribune publiée par Libération, Ioannis Andreadis, historien (Athènes),Chryssanthi Avlami, historienne (Athènes), Charalampos Orfanos professeur de lettres classiques (Toulouse) dénoncent la « naissance d’une dictature économique en Grèce« .

« Comme le «mémorandum» du 8mai 2010, qui a déjà abouti à un fiasco, les mesures prévues par le nouveau plan d’austérité, voté le 29 juin par le Parlement, sont non seulement inhumaines mais aussi, comme le constatent des analystes sérieux et une partie de la presse internationale, inapplicables et inefficaces, puisqu’elles ne font que retarder une faillite qui aura été rendue encore plus douloureuse par ces manœuvres dilatoires. Pour imposer ces mesures à une société qui résiste fermement, il fallait sans doute ce glissement continu vers une sorte de «dictature économique». »

« Ce changement de régime est visible non seulement dans l’action des forces de l’ordre, mais aussi dans la marginalisation systématique de l’Assemblée nationale, transformée en chambre d’enregistrement, et dans le contrôle total de la quasi-totalité des médias, transformés en moyens de diffusion d’une propagande abjecte. (…) il s’agit de la naissance de la première dictature économique en Europe, un régime qui, étant donné l’évolution socio-économique du continent, risque d’y être souvent copié. »

« Le gouvernement comme une grande partie de l’opposition fonctionnent en circuit fermé et sont porteurs d’idées, de valeurs et de pratiques du passé, incapables de répondre aux besoins réels des citoyens.« 

Liberation, Grece, tribune
You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.