Castelnaudary. Au temps des Cathares au présidial

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.ladepeche.fr/article/2011/08/07/1142207-castelnaudary-au-temps-des-cathares-au-presidial.html

Deux touristes l'une de Leucate et l'autre de Béziers très intéressées par cette exposition./Photo DDM

Deux touristes l'une de Leucate et l'autre de Béziers très intéressées par cette exposition./Photo DDM
Deux touristes l’une de Leucate et l’autre de Béziers très intéressées par cette exposition./Photo DDM

Cette année, la ville a décidé de commémorer le 800e anniversaire de la croisade contre les Albigeois en Lauragais.

Une croisade qui a profondément marqué l’histoire de la cité chaurienne entre 1209 et 1229, alors que l’Eglise catholique s’efforce d’éradiquer les croyances cathares dans le Languedoc où elles sont fortement implantées. On peut voir cette exposition au musée du Présidial. Intitulée « Au temps des Cathares, société et pouvoirs en Lauragais au XIIIe siècle », elle a été réalisée par les archives départementales de l’Aude. Elle présente aussi la société féodale, évoquant l’histoire du catharisme en Lauragais et les principaux événements qui ont marqué le territoire : les maisons cathares où les bonshommes vivaient en communautés, la seigneurie de Laurac qui donna son nom au Lauragais aux confins du comté de Toulousain et de la vicomté des Trencavel, le siège de Castelnaudary où Simon de Montfort s’est replié après avoir échoué devant Toulouse. Ou encore la grande bataille de Saint-Martin-Lalande, qui opposa les croisés et Raymon-Roger, comte de Foix. Parallèlement, est présenté le Languedoc médiéval à travers de nombreuses thématiques : les troubadours et la littérature courtoise, la vie quotidienne, l’artisanat et les échanges commerciaux, la guerre et la tactique militaire…

Cette exposition se compose de grands panneaux où chaque événement est clairement présenté, année par année. Un petit rappel historique Le catharisme est un mouvement chrétien médiéval. Il fut jugé hérétique par l’Eglise catholique. Il est apparu en Europe occidentale vers l’an Mil. Les parfaits étaient astreints à la chasteté. Ils ne mangeaient ni viande ni lait et produits dérivés. Quand de nos jours on parle d’agneau « cathare » et autres produits cathares, cela paraît bien galvaudé et oublier un peu rapidement l’histoire du catharisme et ses principes très éloignés des préoccupations mercantiles de notre société !

L’exposition continue jusqu’au 18 septembre. Ouverture de 14h30 à 18h30 (Fermé le lundi)

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.