Un guerrisseur encaisse au nom de Dieu

  • Share
  • CevherShare
  • Share

 

Un mouvement sectaire, originaire de Thoune, propose des miracles et des guérisons contre rémunération. Les experts sont alarmés.

storybildDes promesses et encore des promesses de la part de « l’apôtre », Jella Wojacek. (photo: Capture d’écran: Youtube) 

Des personnes, grièvement malades, ne prennent plus leurs médicaments et versent toutes leurs fortunes à des prêcheurs douteux. Ce genre de comportements sont de plus en plus souvent enregistrés par InfoSekta, la centrale alémanique d’informations et de conseils sur les sectes. Les experts mettent surtout en garde contre Jella Wojacek, un apôtre auto-nominé, et son groupe Word & Spirit International, Kingdom Embassy.

En ce moment, Jella Wojacek est en tournée à Kloten (ZH) pour récolter des dons. Mais son siège principal se trouve à Thoune, dans le canton de Berne. Sur son site internet, l’église indépendante fait référence à des guérisons miraculeuses. Parmi les témoignages, des malades du Sida qui affirment avoir été guéris par le Saint-esprit. Regina Spiess, d’InfoSekta, tire la sonnette d’alarme: «Nous recevons beaucoup de demandes d’informations sur ce mouvement de Thoune. Surtout parce que les adeptes de Kingdom Embassy sont de plus en plus éloignés et isolés de leur entourage. C’est une des caractéristiques d’une secte.»

Mise en scène spirituelle

Pour en savoir plus, 20 Minuten s’est rendu à une séance du prêcheur nigérien, Charles Nidfon, à Bienne. Lors de son discours, ce dernier faisait notamment des promesses de guérison à des personnes malades du cancer ou en chaise roulante. Son butin à la fin de son «show»: plus de 100 enveloppes comportant des dons.

(Patrick Marbach/ofu)

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.