L’écrivain de Lachaise oppose langage et réalité

  • Share
  • CevherShare
  • Share

Un article de La Charente Libre
Corinne GOUGUET
8 Mai 2012 | 04h00
Mis à jour | 12h08

http://www.charentelibre.fr/2012/05/08/l-ecrivain-de-lachaise-oppose-langage-et-realite,1093983.php

Dans «Arrêter de se faire des films», Pierre Raynaud écrit que nos croyances et nos opinions ne sont pas la réalité. Il est aujourd’hui l’invité de Flavie Flament sur RTL.

Dans son dernier ouvrage, Pierre Raynaud initie ses lecteurs aux bénéfices du langage réel et dévoile les pièges de la com\'.Photo CL

Dans son dernier ouvrage, Pierre Raynaud initie ses lecteurs aux bénéfices du langage réel et dévoile les pièges de la com’.Photo CL

« Arrêter de se faire des films » est le douzième livre de l’auteur Pierre Raynaud, un ouvrage paru aux éditions Eyrolles le 29 mars (1). Il y décrit les rapports entre deux mondes: celui des idées, des croyances et des opinions d’un côté; celui des faits réels de l’autre. L’homme y dénonce les dangers des mots, désignant les idées comme étant des mots ne voulant rien dire de précis et qui pourraient constituer ce qu’il appelle «un antidictionnaire». On y découvre ainsi que «le mot chien ne mord pas.» Pierre Raynaud est aujourd’hui mardi l’invité de Flavie Flament dans l’émission «On est fait pour s’entendre» sur RTL (2). Thème abordé: «Quand malentendus et les incompréhensions altèrent la communication»

Pierre Raynaud est un Charentais méridional atypique. Il réside à Lachaise après avoir séjourné pendant plus de quarante ans à Paris, où il aime retourner en tant que touriste, mais aussi pour travailler. Patron bohème, retraité actif. Il a travaillé pour l’industrie pharmaceutique en proposant aux laboratoires des outils et des méthodes pour mieux communiquer avec les médecins.

Spécialiste de l’analyse du langage politique pendant une dizaine d’années, il a été le premier en France à écrire sur la manipulation. «L’art de manipuler», paru en 1977, lui a valu entre autres une double page dans Le Figaro Magazine et un passage chez Michel Polac à l’émission «Droit de réponse». Libre de son temps, il écrit actuellement un livre sur une nouvelle méthode de développement personnel qu’il a créée et se consacre au lancement d’un nouveau produit: un serious game pour les entreprises.

Adepte de Palo Alto et de la sémantique générale qui étudie les rapports entre le langage et la réalité, Pierre Raynaud a créé «Analyse Relationnelle» (ou AR), «Une méthode de développement personnel utilisée pour permettre à chacun d’augmenter son pouvoir de persuasion et de mieux maîtriser ses relations.»

«Parlons-nous le même langage?»

«Arrêter de se faire des films» est une oeuvre caustique dont les propos dérangeants invitent le lecteur à la découverte des bienfaits du «langage du réel».

Les propositions de l’auteur «vont à l’encontre de tout ce que nous avons appris à l’école, de ce que nos parents nous ont inculqué et de ce que ceux qui prétendent avoir le droit de diriger nos vies cherchent à nous faire croire.» L’écrivain amène le lecteur à s’interroger: «Parlons-nous le même langage?».

Il décèle les pièges de l’abstraction en utilisant l’exemple politique: «Plus un discours est abstrait, moins il signifie, et plus il prend des sens différents selon qui l’écoute, donc plus il risque d’être manipulateur.»

Proposer des exercices, définir des règles, s’appuyer sur des exemples de la vie quotidienne, Pierre Raynaud utilise au fil de son analyse différents supports qui permettent ainsi au lecteur de mieux appréhender et découvrir la pratique du langage du réel.

(1) «Arrêter de se faire des films» est paru aux éditions Eyrolles. Prix public: 18 euros.

(2) «On est fait pour s’entendre» de 15h à 16h sur RTL.


You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.