Les règles du jeu POLEMIOS et POLEMIOS Junior

  • Share
  • CevherShare
  • Share

Polemios Junior

Tout d’abord nous conseillerons aux joueurs débutants qui ne veulent pas tout de suite investir dans un jeu de cartes et un stage
d’apprentissage, de s’inscrire sur le site de Polemios Junior et de jouer des parties avec les amis déjà inscrits
(il est d’ailleurs fortement conseillé de s’inscrire à deux avec un ami pour pouvoir jouer tout de suite).
Ensuite si vous vous apercevez que les résultats que vous obtenez sont intéressants mais insuffisants et que vous souhaitez
aller plus loin, vous avez le choix entre :
- continuer à jouer à Polemios Junior en demandant un tutorat d’un animateur ou
- aller tout de suite commander un jeu de cartes, accompagné de son manuel et de son stage d’initiation.

Les renseignements ci-dessous concerne le jeu de cartes.

Il existe différentes façons de jouer au jeu POLEMIOS® selon :
- le niveau du joueur,
- le contexte du jeu,
- l’entourage des joueurs

Le matériel du jeu et ses annexes

Tout d’abord le matériel du jeu.
Il se compose de :
- 100 cartes de situations polémiques de la vie ordinaire,
- 3 cartes obligatoires et 2 cartes interdites,
- 18 cartes de stratagèmes (par joueur) graduées en deux niveaux : niveau débutant et niveau aguerri
soit un total de : 121 cartes + 21 cartes à distribuer à l’adversaire.

Le nombre de joueurs

POLEMIOS® peut se jouer à un seul joueur ou à deux ou à plusieurs.

Le jeu seul

Le jeu seul permet aux débutants de se familiariser avec les stratagèmes. Il peut se jouer n’importe où entre amis, dans la rue, au bureau… sans que les autres sachent qu’il s’agit d’un jeu.
Le joueur joue dans sa tête bien entendu.
Le joueur choisit un sujet de polémique ou en invente un nouveau en rapport avec la situation qu’il va vivre.
Selon le niveau qu’il a atteint il décide de jouer, soit seulement avec les 5 cartes obligatoires et interdites, soit avec les 9 stratagèmes du jeu simplifié, soit carrément avec l’ensemble des cartes.
Le jeu seul peut se pratiquer tous les jours, c’est en quelque sorte comme faire ses gammes pour un musicien.

Le jeu à deux (ou plus)

C’est la façon la plus fréquente de jouer à POLEMIOS®
Avant de jouer avec un adversaire ou plutôt un partenaire, il convient de bien définir les conditions du jeu, préalablement selon deux critères : le niveau des deux joueurs, l’objectif du jeu.

 

Le niveau des joueurs.
Quand les deux joueurs sont de même niveau, pas de problème : ils jouent avec le même nombre de cartes.
Mais quand ils ne sont pas de même niveau, il faut que le joueur le plus fort accepte de joueur quelques parties au niveau de l’autre joueur. Comme aux échecs, où le plus fort accepte de sacrifier une pièce plus ou moins importante avant de commencer, le joueur le plus fort de POLEMIOS® doit descendre au niveau de l’autre pour que la partie ne soit pas inégale.

Définir les règles et les paramètres
Les règles d’une partie sont les suivantes:
- la partie ne doit pas dépasser 30 minutes,
- chaque joueur prend 5 minutes pour réfléchir aux arguments qu’il va avancer et pour préciser sa pensée,
- la partie se termine quand un joueur a épuisé ses arguments.

Rien n’empêche que, pour des raisons d’efficacité du jeu, les joueurs ne changent ces paramètres ; ainsi :
-on peut changer la durée de la partie,
- on peut changer le temps de réflexion avant de commencer,
- on peut inventer de nouveaux sujets de polémique,
- on peut décider que la partie se termine selon d’autres critères, tels que : toutes les cartes d’un joueur ont été jouées , ou le temps maximum s’est écoulé…

Le début de partie se décompose ainsi :
1) Un joueur tire au sort un sujet de polémique et choisit sa position par rapport à ce sujet, le deuxième joueur étant alors obligé de choisir la position inverse, même si ce n’est pas son avis.
2) Chaque joueur prend 5 minutes pour noter comment il va argumenter et pour préciser sa position en partitionnant son avis. (Voir plus bas).
3) Le joueur qui a tiré la carte de polémique commence à jouer. On verra plus loin que c’est nettement un avantage pour celui qui commence, comme le fait de jouer avec les blancs aux échecs.

Il existe encore une variante possible : jouer devant une ‘galerie’. Ce jeu est souvent pratiqué dans les entreprises, où les collègues des joueurs regardent et écoutent la partie, et notent leurs observations. Une fois la partie terminée, une discussion peut avoir lieu sur le jeu, les joueurs et les utilisations de stratagèmes.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.