Des Japonais décryptent le contenu des rêves

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/04/05/20186-japonais-decryptent-contenu-reves

Par figaro iconCyrille Vanlerberghe – le 05/04/2013
Des chercheurs de Kyoto ont réussi à interpréter les signaux neuronaux émis par des personnes endormies.

Cela fait maintenant une dizaine d’années que Yukiyasu Kamitani et ses collègues du laboratoire de neurosciences informatiques ATR de Kyoto essaient de comprendre comment le cerveau humain traite les informations visuelles. En scrutant l’activité cérébrale de trois volontaires, les chercheurs japonais ont récemment fait une importante avancée, en réussissant à deviner le contenu des rêves, rapporte l’AFP.

L’expérience n’a pas dû être très drôle pour les trois sujets, puisque les scientifiques les réveillaient dès qu’ils voyaient sur l’électroencéphalogramme des signaux qui annonçaient le début d’une phase d’endormissement et ils leur demandaient ensuite quel était le sujet de leur début de rêve. Les participants étaient réveillés jusqu’à une dizaine de fois par heure, par tranches de trois heures, et cela plusieurs jours d’affilée jusqu’à ce que les chercheurs puissent enregistrer 200 «fragments de rêves».

Ces enregistrements ont ensuite été associés à une vingtaine de mots-clés issus des descriptions faites par les volontaires, comme voiture, homme, femme, meuble, ordinateur, maison ou livre. Les scientifiques ont ensuite montré aux «rêveurs» des images représentant ces vingt idées, afin de faire une «photo» de l‘activité de leur cerveau par IRM fonctionnelle. Après cela, le traitement de ces données n’a pas été simple. En 2008, Kamitani et son équipe ont réussi à montrer qu’ils arrivaient à décoder l’activité neuronale associée au traitement des images par le cerveau, ce qui leur permettait de reconstituer les formes générales des images montrées aux volontaires.

Les formes et les couleurs

Depuis la fin de l’année dernière, les chercheurs de Kyoto ont affiné leur analyse et arrivent désormais à décrypter le sujet des rêves, avec un taux de réussite autour de 60 à70 %. «Nous avons conçu un modèle qui nous permet de savoir si un des concepts était présent ou non dans les rêves, à partir de l’activité cérébrale enregistrée pendant une période de neuf secondes avant le réveil du sujet», a expliqué Yukiyasu Kamitani sur Nature News .

«En l’état actuel des travaux, nous ne voyons que des catégories basiques et il n’est pas certain que l’on puisse aller jusqu’à comprendre les formes et les couleurs apparues», a toutefois reconnu l’équipe du professeur Kamitani.

Au-delà du décryptage des rêves, ce type de recherche permet d’améliorer la compréhension des mécanismes cérébraux et devrait aussi aider l’équipe japonaise à progresser sur son autre domaine de recherche: la commande de machines ou de prothèses cybernétiques par la pensée.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.