« Les imbéciles ont pris le pouvoir et ils iront jusqu’au bout » de Georges VIGNAUX

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.economiematin.fr/les-experts/item/5922-politiciens-catastrophes-evolution-imbeciles/?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_campaign=NL-2013-08-13

Le film de Roland Emerich,  »2012 », a rapporté 225 millions de dollars. La preuve que les catastrophes rapportent gros. Et dans la réalité, qu’en serait-il? cc/rolandemerich

Les imbéciles vivent heureux dans un monde qu’ils dominent ! Vous en doutez ? Vous ne devriez surtout pas ! Pourquoi ? Parce que les imbéciles sont porteurs de catastrophes. Qui n’aime pas les catastrophes ? Tout le monde aime les catastrophes ! Pour preuve, Hollywood carbure à la catastrophe pour capter les publics.

Qu’on ne nous dise surtout pas que la catastrophe ne fait pas recette

Les écolos, avec en tête de gondole Al Gore et Yan Arthus Bertrand, vendent leurs salades sur fond de catastrophes. Disons que, dans la catastrophe, il y a plus que la catastrophe elle-même ! Il y a aussi promesse de rendements confortés par les émotions et les peurs ! Nous y voilà donc, de plain-pied dans la catastrophe !
Il faut toujours une crise pour prendre conscience qu’il faut changer nos manières de considérer les choses et de vivre ensemble. Nous ne savons pas évoluer autrement que par catastrophes, et de ce point de vue, la catastrophe est salutaire. De multiples signes annoncent régulièrement la survenue de catastrophes. Nous ne savons pas les lire, les interpréter. Et pourtant, la veulerie généralisée, l’argent qui fait la loi, la télévision qui fait les opinions, le chômage massif des jeunes, les retraités à l’abandon, la multiplication des pauvres sont là. Autant de catastrophes déjà arrivées auxquelles on nous promet de remédier sans jamais le faire. On préfère disneylandiser le monde pour conforter l’enchantement des imbéciles.
L’histoire est porteuse de deux grands réenchantements : l’Asie qui nous convie à une libération de l’emprise de nos désirs pour atteindre l’extase, et l’Occident qui nous dit d’assouvir nos désirs dans l’euphorie de la consommation. L’un comme dans l’autre, le merveilleux est à nos portes. L’un par l’ascèse et la méditation, l’autre par l’ordre marchand. Le second était fait pour conquérir, le premier destiné à être discret et tout personnel. Liberté individuelle et ordre marchand progressent ensemble depuis que l’homme commerce. La mondialisation et la mise en réseau systématique de la planète sont une véritable libération progressive du moi pour que les imbéciles prennent le pouvoir.
Que faire ? C’est à chacun de prendre son destin en main, en prenant d’abord conscience des choses ! C’est à cette prise de conscience que nous voulons contribuer !

Comment repère-t-on les imbéciles ?

On peut trouver encore des traités de psychiatrie comme on les faisait autrefois, illustrés de surprenantes photos. Ouvrons ce « Précis de psychiatrie », composé par le Docteur Lévy-Valensi et publié en 1920. Il y est écrit à propos de l’imbécillité : «Avec les idiots, nous avions affaire au dernier degré de la déchéance intellectuelle, avec l’imbécile nous nous élevons d’un degré. L’imbécile n’a pas les grosses lésions cérébrales de l’idiot ni des stigmates de dégénérescence aussi développés. L’imbécile est souvent un joli garçon rappelant une gravure de mode.» (p. 191)
Les imbéciles ne sont pas des malades mentaux ni des victimes d’une quelconque idéologie. Les idéologies sont mortes ; elles ne survivent que dans le discours creux de nos politiciens. En revanche, les imbéciles effectivement prospèrent, adeptes de croyances diffuses, de modes sans espoir, de certitudes surtout dont on ne sait sur quoi elles se fondent. Confusion généralisée des esprits, désordre propice à l’écroulement des nations, veulerie, peur et lâcheté qui se dissimulent même plus. C’est cela – pensons-nous -, qu’il faut traquer: mettre au jour la crise, ses symptômes et les différentes figures qu’elle emprunte.

 

« Les imbéciles ont pris le pouvoir, et ils iront jusqu’au bout » : tel est le titre d’un blog qu’alimentent régulièrement G. Vignaux et P. Fraser. Ce blog d’analyse des opinions et des tendances à l’œuvre dans nos sociétés est d’accès libre et gratuit sur les grands réseaux sociaux. (https://lesimbecilesontprislepouvoir.wordpress.com/)

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.