La France est devenue un Etat qui ne fait que taxer et interdire

  • Share
  • CevherShare
  • Share

Le gouvernement veut interdire l’encens car 40% des appartements français auraient un air intérieur pollué.

Mes chères contrariées, mes chers contrariens !

Hoooo mon chéri…. Comme c’est gentil, tu m’as préparé un dîner aux chandelles, comme c’est romantique. Ça sent bon ces bâtonnets d’encens… Mmmh et ce repas délicieux, cette sauce divine, ce petit vin extra… Quel romantisme mon chéri… Évidemment, ma chère et tendre épouse n’est pas prête de vivre ce genre de scène. Non pas que je ne sois pas romantique mais il faut bien comprendre qu’un dîner romantique c’est extrêmement dangereux, et le gouvernement veille sur notre vie afin de nous protéger de nous-même.

Par exemple, les bougies et l’encens vont être interdits parce que c’est hyperdangereux pour la santé, du coup je cherche des zinvestisseurs parmi vous pour lancer une « start-up » pour faire des bougies électroniques à led (pour pouvoir faire quand même des dîners aux chandelles mais version 2.0 puisqu’il faut être moderne).

Concernant le repas délicieux et cette sauce savoureuse, je vous la déconseille, car la police du mangeretbouger.fr veille sur votre mauvaise graisse : trop de cholestérol. Et laissez tomber les profiteroles au chocolat car il faut éviter de manger trop gras, trop salé, trop sucré. Enfin, le vin va être taxé, car le gouvernement vous veut du bien et l’on sait bien que ça commence par un verre de vin et que ça finit par une cirrhose…

Voilà donc le monde dans lequel nous vivons.

Les bougies et les encens trop toxiques pourraient être interdits

C’est un article du Figaro qui revient sur ce projet de loi, enfin sur cette partie du projet de loi absolument essentielle.

« En France, 40 % des logements analysés présentent au moins un problème de qualité de l’air.

Les produits tels que l’encens peuvent émettre des substances très toxiques. En France, 40 % des logements analysés présentent un problème de qualité d’air intérieur. »

« Dans le cadre du plan d’actions sur la qualité de l’air intérieur présenté hier par le gouvernement, ces bougies parfumées et les encens qui dégagent le plus de substances toxiques pour la santé vont être interdits.
Des études sont en cours pour décider quels produits sont les plus émissifs, et des arrêtés d’interdiction sont à attendre dans les prochains mois, précisait-on mercredi au ministère de l’Écologie. »

Et comme on se fout de notre g… jusqu’au bout, nous avons même droit à un « l’utilisation d’encens pourrait présenter des risques aigus, chroniques et cancérogènes », était-il précisé. Les principales substances toxiques émises par l’encens sont les particules, le benzène, le formaldéhyde et l’acétaldéhyde. Pour les bougies, il s’agit de l’acroléine, des particules et du formaldéhyde.

L’encens est un fléau et la bougie aussi, raison pour laquelle notre maman l’État, après m’avoir expliqué hier comment ranger mon frigo, vient m’expliquer aujourd’hui comment doit fonctionner un dîner romantique aux chandelles sans chandelles et sans encens !

Il est vrai que l’encens et la bougie c’est fatalement plus dangereux par exemple que les produits antimoustiques que nous laissons fonctionner toute la nuit sous forme de prise. Ce qui tue un insecte est bon pour l’être humain, pas comme une bougie qui n’a jamais asphyxié un moustique volant.

 

Il est vrai que voir nos enfants dans les poussettes à hauteur des pots d’échappement de voiture diesel, c’est super méga bon pour leur santé… Alors qu’une bougie ouille-ouille-ouille… Non à la bougie en présence d’un enfant. Beaucoup trop dangereux pour sa santé.

Il est vrai que les accidents de la route tuent encore 3 000 personnes tous les ans, les suicides 11 000, MAIS le problème, vraiment, sachez-le, c’est la bougie, et si en plus elle est parfumée, là c’est super grave.

Il est vrai qu’à Marseille on meurt plus sous les coups de fusils mais l’important c’est la bougie

Je pourrais continuer cette liste pendant plusieurs pages de trucs tout de même beaucoup plus préoccupants que ce sujet de la pollution des appartements par l’encens vu tous les produits chimiques que nous déversons dans nos maisons et qui sont parfaitement autorisés et pour lesquels nous avons même droit à plein de publicités à la télé.

Non, en fait, si je voulais vous parler de cette histoire du ministère de l’Écologie qui nous pond toute une nouvelle série de crétineries, c’est parce que j’ai appris hier directement par le gouvernement que le choc de simplification était bientôt achevé. Je suis content de l’apprendre car ce choc de simplification, c’est comme la pause fiscale ou l’inversion de la courbe du chômage… nous, en bas, nous n’avons toujours rien vu venir.

Le « choc de simplification » achevé en juillet 2014

C’est le magazine Capital qui revient sur cette information capitale. « Le choc de simplification administrative destiné à alléger les démarches des particuliers et des entreprises, avec à la clé des dizaines de milliards d’économies potentielles, devrait être achevé en juillet 2014 a annoncé mercredi l’Elysée. »

D’ici là, quatre projets de loi d’habilitation – permettant une mise en œuvre rapide – et une douzaine de circulaires devraient accélérer toute une série de démarches et entériner le principe voulu par François Hollande selon lequel le silence de l’administration vaut désormais approbation.

Maintenant, nous allons pouvoir garder la même carte d’identité pendant 14 ans au lieu de 10, ce qui va faire économiser 5 millions d’euros à l’État. Oui, 5 petit millions alors que notre dette totale c’est 1 995 milliards d’euros. Mais c’est un bon début. Encore une fois, c’est comme les bougies, il y a des trucs indispensables dans la vie.
Pour simplifier, nos mamamouchis sont en train de préparer plein de nouveaux textes pour encadrer juridiquement la simplification. Il va donc y avoir un nouveau principe celui du « silence qui vaut accord » avec un délai de deux à six mois selon les cas et les administrations sauf exceptions, dans le domaine de la santé par exemple… Donc avant le choc de simplification, une administration mettait en moyenne de 2 à six mois pour nous répondre. Après le choc de simplification, une administration mettra de deux à 6 mois pour nous répondre, sauf pour celles qui bénéficieront d’un régime d’exception…

Un autre passage est génial. « L’administration sera invitée à réclamer en une seule fois les documents à un particulier. »
Avant le choc de simplification, on pouvait nous demander tout plein de documents pendant 3 plombes, le dossier n’était jamais complet donc on n’avait jamais l’accord. Après le choc de simplification, l’administration sera juste invitée à nous demander la même quantité de papelards mais idéalement en même temps… mais on ne va tout de même pas l’y obliger, des fois que tout cela devienne trop simple.

L’une des solutions à nos problèmes est assez simple à conceptualiser !

Je dis bien l’une des solutions car dans la crise qui nous préoccupe, les solutions sont multiples. Elles se situent au niveau monétaire, au niveau des baisses de dépenses publiques, de la redéfinition de ce que doit être la solidarité nationale, ses limites et ses contreparties, la renégociation de notre dette, etc. Bref, c’est multiple. Mais l’une de ces solutions c’est la libéralisation des énergies et des potentialités.

Cela peut paraître ronflant dit comme ça mais en gros, c’est assez simple à comprendre. Il y a une grande loi humaine, une loi qui existe depuis la nuit des temps je vous la donne et évidemment vous la connaissez !

Nécessité fait loi… voilà, c’est simple hein. Nous sommes tous des assistés jusqu’au moment où il faut se démerder. Nous sommes tous des chômeurs jusqu’au moment où il faut impérativement travailler pour bouffer. Nous sommes ce que nous sommes jusqu’au moment où les événements exigent de nous de devenir autre chose.

Il y a une autre loi de la nature, et celle-là aussi vous la connaissez, tous ceux qui ont des gamins ou qui en ont eu savent que parmi les premiers mots se trouve l’expression « à moi ». Ce sens de la propriété est inné. L’homme est un animal individualiste ayant besoin d’un groupe…

Prenez ces deux concepts, mélangez-les. Demandez à l’État non pas de simplifier mais juste de foutre la paix aux gens et vous obtiendrez la libéralisation des énergies potentielles. Regardez ce qui se passe à Cuba.

Cuba, petit île des Caraïbes et exemple de l’immense succès de l’idéologie socialiste et communiste. Depuis que Fidel a été remplacé par son frère, ils ont décidé de juste foutre la paix à leurs citoyens. En 3 ans, alors que 100 % du PIB était public, il est désormais à 45 % réalisé par le « privé », c’est-à-dire essentiellement par des petits et très petits commerçants…

Appliquer la norme du bon sens !

Pourquoi tout interdire, tout normaliser, tout légiférer ? On pourrait avoir une loi générique du type « tout est autorisé ou presque sous réserve de ne nuire en aucune façon à quiconque »… Cela se nomme la responsabilisation. Si je vends un produit de mauvaise qualité, je peux être poursuivi. C’est d’ailleurs le cas actuellement puisque c’est bientôt Noël. 80 % des jouets qui viennent de Chine ne respectent pas nos normes. Personne ne dit rien et tout le monde ferme les yeux.

En réalité, l’État nous étouffe. Il nous étouffe de ses attentions et de sa méfiance à l’égard du peuple. Nous sommes soit des tricheurs et des fraudeurs potentiels soit des révolutionnaires en puissance. Partant de cette méfiance génétique des élites à l’égard de la population, il ne peut rien en sortir de bon.

L’État nous asphyxie sous les taxes et les impôts. En réalité, notre État ne sait faire que deux choses : taxer et encadrer, taxer et interdire. Voilà ce qu’est devenu l’État français et voilà l’une des raisons internes, l’une des raisons qui nous est propre, dont nous sommes les seuls responsables et qui nuit fondamentalement et gravement au dynamisme français…

Trop d’État ne tue pas l’État, trop d’État tue le pays à petit feu

On étouffe et c’est pour ça que les gens partent, et qu’ils seront de plus en plus nombreux à le faire.

Restez à l’écoute.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.