Censure sur Twitter, la France est le 2ème pays après la Turquie !

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.economiematin.fr/news-twitter-censure-france-chiffres-transparence?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_campaign=NL-2014-08-06

Que la Turquie soit le premier pays en termes de demandes de suppression de posts sur Twitter, au vu de la politique de Recep Tayip Erdogan concernant les réseaux sociaux, n’est pas étonnant ; mais que la France soit le deuxième pays au classement paraît bien plus surprenant. Surtout vu l’écart avec le troisième, la Russie.

Le rapport de transparence de Twitter

Twitter a publié son rapport semestriel (janvier – juin 2014) sur la transparence des demandes d’informations et de suppressions de posts de ses utilisateurs. Des demandes qui ont augmenté de 46% par rapport aux six mois précédents. Avec quelques surprises.
Au total, 2 058 requêtes d’informations sur les utilisateurs ont été formulées au réseau social en provenance de 54 pays différents. La grande majorité, sans surprise, provient des Etats-Unis : 61% (1 257 demandes). Suivent, de loin, le Japon (192 demandes), l’Arabie Saoudite (189 demandes) ou encore le Royaume-Uni (78 demandes).
De ce point de vue, la France semble rester calme avec seulement 36 demandes d’informations effectuées ; mais seuls 8% des comptes concernés ont vu leurs informations communiquées.

La France vice-championne de la suppression de posts

Si les demandes d’informations sont relativement faibles en France, ce n’est pas le cas pour les demandes de suppressions de posts. Dans ce classement-là, la France arrive deuxième, juste derrière la Turquie.
La Turquie a émis 121 demandes de suppressions de la part des autorités ainsi que 65 demandes de suppressions soutenus par une décision de justice avec un résultat impressionnant : 17 comptes supprimés et 183 tweets censurés par Twitter… soit 30% des demandes.
Et la France n’est pas en reste : avec 107 demandes de suppression par les autorités et une demande soutenue par une décision de justice, l’Hexagone a fait censurer 30 tweets (28% des demandes).
A eux seuls, la Turquie et la France sont à l’origine de la suppression de 213 tweets sur les 251 tweets supprimés entre janvier et juin 2014.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.