Pourquoi on ment plus aux femmes qu’aux hommes?

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.medisite.fr/a-la-une-pourquoi-on-ment-plus-aux-femmes-quaux-hommes.671089.2035.html?xtor=EPR-26-667753[Medisite-A-la-Une]-20140816

NDLR : voilà bien une étude inutile et très psy ! Naïves les femmes ? Il n’y a qu’une autre femme pour penser ça, car cela lui donne une occasion d’en demander encore plus. La plupart des hommes savent très bien, parce qu’ils le vivent dans leur quotidien, qu’il est quasi impossible de mentir à une femme. Elles le ‘sentent‘ à tous les coups. Attention : ne nous laissons plus gruger par ces soi-disant études qui ont été faites sans protocole sérieux juste pour favoriser une thèse quelconque. Il faut être bien folle pour être féministe de nos jours, quand on a déjà tout gagné et que l’on commande aux hommes depuis belle lurette. Ça risque juste de réveiller en nous, pauvres hommes, le désir de se rebeller et de défendre notre condition masculine trop bridée, trop brimée et bien malmenée par certaines. Heureusement il y a les autres, plus futées, qui ne réclament rien.

Selon une étude comportementale, (NDLR : où est-elle cette étude ?), on raconte plus de mensonges aux femmes parce qu’elles sont considérées comme  moins vindicatives que les hommes.

Les femmes auraient elles plus tendance à se faire avoir que les hommes ? C’est ce qu’affirme Laura Kray, professeur à la Berkeley University (Etats-unis). Pour cela, elle a étudié le comportement d’étudiants en plein exercice de négociation, dans une école de marketing. Résultat ? Pour convaincre, 24% des hommes ont avoué utiliser le mensonge face à une femme. De leur 17% des femmes ont avoué faire la même chose avec leurs camarades féminines. En revanche, lorsque l’interlocuteur est un homme, 3% des hommes et 11% des femmes ont usé du mensonge.

Une question de stéréotypes !

Selon le professeur Laura Kray tout est une question de préjugés car « la société considère les femme comme naïves ». Du coup, on croit qu’il suffit de les duper pour gagner. « On pense que les conséquences ne seront pas les mêmes que face à un homme », explique Harris Glo, coach pour de nombreuses femmes chefs d’entreprise, dans le DailyMail. Selon elle, lorsqu’une femme s’aperçoit qu’on lui a menti elle a moins tendance à essayer de se venger qu’ un homme. Pour Laura Kray, il est important que les femmes montrent les dents et inversent la tendance.

 

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.