Marre de la doxa médiatico-politique… Marre et marre ! Floris de BONNEVILLE

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.bvoltaire.fr/florisdebonneville/marre-de-la-doxa-mediatico-politique-marre-et-marre,175173?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=b5b0ec8ff4-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-b5b0ec8ff4-30469153&mc_cid=b5b0ec8ff4&mc_eid=443cdc6b1f

Oui, comme vous, j’en ai marre de ce perpétuel bourrage de crâne. Vraiment marre.
Journaliste
Ancien directeur des rédactions de l’Agence Gamma

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais cette fois, j’en ai marre d’écouter les chaînes en continu, les émissions politiques comme celle animée par la ravissante Anne-Sophie Lapix. Marre, aussi, de lire les commentaires des journaux, de Libé au Figaro, en passant par L’Obs, Le Point et L’Express. Marre de lire les tweets des Valls, Najat, Mélenchon et consorts. Marre de la doxa politico-médiatique qui nous assène ses vérités et croit réussir à nous les enfoncer dans notre cerveau heureusement encore libre.

De la triste affaire familiale Le Pen, en passant par les harpies du 1er mai, jusqu’à Robert Ménard devenu, l’espace de quelques secondes, l’ennemi public numéro 1 sur lequel Valls, Taubira et Cazeneuve redoublent d’attention en envoyant pas moins de quatre officiers de la police judiciaire dans sa mairie… On nous rebat les oreilles de leur vérité !

Notre cher Président s’est même fendu d’une déclaration contre ce petit maire de Béziers qui ose l’invraisemblable en voulant en savoir un peu plus sur ses administrés. C’est autrement plus criminel que d’aller faire allégeance aux royautés du Golfe pour y vendre quelques Rafale contre de belles promesses dont je ne peux imaginer ce qu’elles sont (du style « Mais bien sûr, Majesté, vous pouvez construire toutes les mosquées que vous voulez », par exemple).

Anne-Sophie Lapix, dans « Mots croisés », a réussi son coup. Involontairement, d’ailleurs, puisque Robert Ménard, en annonçant qu’il y avait 64,6 % de musulmans dans les écoles de sa ville, a déclenché le tollé chez l’ensemble de ses ex-confrères et, comme on l’a vu, dans l’ensemble de la classe politique. Alors qu’il n’a énoncé qu’un simple constat qui devrait conduire à réfléchir comment mieux intégrer ces enfants. Comme l’a écrit le général Sun Tzu : « Qui connaît l’autre et se connaît lui-même peut livrer cent batailles sans jamais être en péril. » Et la bataille médiatique que Robert Ménard a déclenchée, gageons que les Biterrois sauront le soutenir et lui en savoir gré.

Que dire, aussi, de l’énorme tempête déclenchée le 1er mai pour l’hommage que le FN consacre à Jeanne d’Arc ? Le très détaillé et long discours de Marine Le Pen, en dehors de sa diffusion intégrale par BFM TV, a été entièrement occulté par les médias qui n’en ont eu que pour s’outrager de la vigueur avec laquelle trois Femen ont été dégagées de leur balcon par le service d’ordre du FN. À noter que, parmi ces harpies qui ont superbement réussi leur coup, il y avait une journaliste qui collabore à France24 et à… Charlie Hebdo. Les chiennes ne font pas des chattes. Nul, et surtout pas notre Premier ministre, ne s’est offusqué des saluts nazis de ces professionnelles de l’exhibition.

Je ne parle même pas de la jouissance qu’a éprouvée la caste journalistique devant ce drame politico-familial qui a conduit Jean-Marie Le Pen à renier sa fille. Pour une fois, le patriarche nationaliste lui est presque apparu sympathique alors que sa fille était traitée de parricide et d’ingrate.

Alors oui, comme vous, j’en ai marre de ce perpétuel bourrage de crâne. Vraiment marre.

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.