Les femmes pas douées en créneaux ? La remarque sexiste d’Anne-Claire Coudray fait bondir les téléspectateurs

  • Share
  • CevherShare
  • Share

http://www.femmesplus.fr/actu-people-les-femmes-pas-douees-en-creneaux-la-remarque-sexiste-danne-claire-coudray-fait-bondir-les-telespectateurs.932683.1181.html#EPSJxKBCgB4lwYV2.99

NDLR : encore une fois le politiquement correct a frappé ! Suis-je un imbécile ou est-ce monde dans lequel nous vivons qui justement nous empêche  de vivre normalement, qui l’est ? On ne peut plus plaisanter, on ne peut plus rire de tout. C’est pas bien méchant comme remarque, d’autant plus que cela vient d’une femme qui a le droit d’exprimer envers elle-même, une légère critique. Que ce soit vraie ou juste une croyance rebattue sans preuve, peu importe.  Je suis effaré à l’idée qu’elle puisse vraiment perdre l’indispensable audimat à cause de si peu. Ou bien c’est vrai et elle a le droit de le dire sans risque, ou bien c’est faux, et alors ce n’est qu’une plaisanterie comme on en fait depuis toujours avec les belges ou les bretons, qui en ont aussi parfois marre, mais tout le monde s’en fout. D’ailleurs, il me semble avoir vu des émissions sur les hommes qui ne savent pas faire deux choses à la fois, et autres incapacités… sans que personne ne bronche. Alors deux poids deux mesures ? On sait que le politiquement correct est là pour protéger les faibles, les populations défavorisées. Serait-ce le cas des femmes ? J’ai toujours pensé que, sur bien des points, les femmes savaient se montrer plus fortes et meilleures que les hommes, mais à voir les réactions dans les réseaux des femmes outrées par les propos de la pauvre animatrice, je commence à en douter. Maintenant combien de femmes ont bondi ? Sûrement très peu au regard du grand nombre de femmes que compte notre beau  pays. Encore une fois l’horrible  généralisation a frappé : les téléspectatrices ont bondi dit le journal, non, un certain nombre d’entre elles seulement.
D’une façon plus générale, je comprends ceux qui n’ont plus envie de vivre dans notre beau pays (pour encore quelque temps), et qu’ils aspirent à  plus de liberté dans les paroles et les actes, et même dans les moqueries et les insultes. A force de tout nous interdire nous allons devenir des monstres, car il faudra bien que la soupape lâche sa pression !

Après un reportage sur les voitures nouvelles générations, Anne-Claire Coudray a quelque peu dérapé en faisant de l’humour sur la conduite des femmes. Une blague qui a fait réagir avec véhémence la toile.

Anne-Claire Coudray ne pourra pas longtemps se réjouir des bonnes audiences de son premier week-end dans la peau de la titulaire du journal de 20 Heures de TF1 une semaine après le départ de sa prédecesseure, Claire Chazal. Avec un million de téléspectateurs avec son concurrent de France 2, Laurent Delahousse, dimanche, la journaliste pouvait se frotter les mains. Une joie de courte durée puisqu’Anne-Claire Coudray s’est retrouvée au cœur d’une polémique sur les réseaux sociaux à la suite d’une blague jugée sexiste.
Après les explications du journaliste Pascal Boulanger sur les voitures du futur et la possibilité de les garer avec un smartphone, la présentatrice du JT s’est lâchée : « C’est beaucoup mieux pour faire les créneaux surtout qu’il paraît que nous les femmes ne somment pas douées pour faire les créneaux. » La remarque de la jeune maman, qui a accouché cet été, est restée en travers de la gorge de son public féminin.

 

You can leave a response,or trackback from your own site.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.