Archive

Archive for the ‘société’ Category

Convention UMP mardi pour promouvoir « les femmes dans la société »

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hehWQ4ywCSLCNPIHLpU5NQwsBvFw?docId=CNG.0f3c3c18385ea2bb3898c3dce4077e10.611

PARIS — Le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé réunit mardi une convention sur la « place des femmes dans la société », à l’occasion de laquelle il proposera d’instaurer progressivement la parité dans l’administration et au Parlement à compter des prochaines législatives.

Le député-maire de Meaux, qui avait porté à la tête du groupe UMP à l’Assemblée le texte sur la parité dans les conseils d’administration des entreprises (2010), en a fait « un engagement personnel », a-t-il dit, car « on mesure la modernité d’une société à la place faite aux femmes ». Read the rest of this entry »

Une société de droits mais aussi de devoirs

La Droite sociale a lancé, il y a un mois, le débat sur l’équilibre entre les droits et les devoirs de chacun dans la société, et sur les pièges de l’assistanat. Ce n’est pas un débat médiocre. C’est un débat essentiel pour l’avenir de notre pays, comme l’a d’ailleurs montré le large écho qu’il a rencontré dans l’opinion. Les idées que nous avons lancées ont fait leur chemin. Ce sont des questions qui ont déjà été abordées et résolues partout en Europe. Cela fait sept ans que Gerhard Schröder a mené ces réformes en Allemagne, cela fait également sept ans que les minimas sociaux sont modernisés en Espagne. Le Danemark, la Suède ou la Belgique ont su évaluer et faire évoluer leurs politiques sociales. La France doit apprendre à affronter ces sujets dans la sérénité. Read the rest of this entry »

Appeler un chat un chat

Dans un commentaire, Pierre demande une mise au point lexicale : les médias sont priés de ne pas appeler « jeunes » les « voyous ».

Un lecteur, Pierre, souhaite revenir sur un emploi du mot jeunes qu’il juge inapproprié dans les titres et les articles de presse. Les commentaires, de fait, s’agacent souvent des flottements dans l’usage du mot. Le fond de l’affaire vient de ce que les médias utilisent souvent jeunes pour désigner les délinquants… bien adultes parfois.

Rien ne gêne quand jeunes renvoie à une classe d’âge que le mot démarque d’autres classes d’âge ; par exemple, dans tout sujet qui évoque la situation de l’emploi dans un pays, on admettra aisément, selon les termes de Pierre, l’appellation « individu de 15-25 ans qui travaille = un jeune ». Read the rest of this entry »

Luc Ferry. A quoi sert le Conseil d’analyse de la société ?

Au centre d’une polémique concernant un salaire indûment perçu en tant qu’enseignant à l’université de Paris 7, le philosophe Luc Ferry se retranche derrière la fonction qu’il occupe à la tête du Conseil d’analyse de la société. Petit rappel de ce qu’est le CAS dont l’ancien ministre est le président délégué depuis 2004 et le secrétaire général un certain Dominique Fillon dont personne, pour l’heure, n’est capable de dire s’il a un lien avec le Premier ministre.

L’interdiction engendre la société de la peur

J’écrivais, le 17 mai 2011, au préfet de Seine-Saint-Denis : « En une semaine, c’est la troisième fois que des tirs éclatent dans ce quartier… Il est nécessaire que les forces de l’ordre soient présentes 24 heures sur 24, comme cela a déjà été le cas, pour s’interposer par une présence dissuasive et ainsi empêcher les règlements de compte armés. » Cette lettre date du 17 mai !

Avant cette date, j’avais déjà alerté, plusieurs fois, notre préfet. Pourtant, malgré une présence sporadique des forces de l’ordre, les coups de feu n’ont jamais cessé. Faute de moyens et de prise de conscience du danger par le gouvernement, tous ces appels sont restés lettre morte. Les règlements de compte se sont accrus et, avec eux, l’angoisse des habitants, la peur des balles perdues. Read the rest of this entry »

Benoît XVI juge la société menacée par le nihilisme quand elle oublie Dieu

CITE DU VATICAN — Le pape Benoît XVI a jugé que la société contemporaine est menacée par « différentes formes de nihilisme », quand elle s’écarte de la foi religieuse, lors d’un prêche mercredi à l’occasion de l’audience générale au Vatican.

« Là où Dieu disparaît, l?homme devient l?esclave d?idolâtries, comme l?ont montré à notre époque les régimes totalitaires (…) et comme le montrent différentes formes du nihilisme qui rendent l?homme dépendant d?idoles, d?idolâtries », a estimé Benoît XVI devant dix mille fidèles catholiques du monde entier rassemblés sur la place Saint-Pierre. Read the rest of this entry »