Archive

Archive for the ‘théorie / pratique’ Category

Le paquet neutre sans effet sur les ventes, de Paolo Garoscio

http://www.economiematin.fr/news-paquet-neutre-ventes-baisse-effet-impact-moche-echec-reforme

NDLR : bon on peut dire bien des choses sur nos gouvernants, nos lois autant stupides que liberticides, qui vont finir par nous interdire… de vivre. On peut dire qu’ils sont sont appâtés par le gain, par le Pouvoir, certes, mais comment peut-il en être autrement. A leur place nous ferions la même chose : comme le disait déjà Coluche en son temps : « A quoi sert d’avoir le Pouvoir si ce n’est pas pour en abuser« . Donc, logiquement je ne leur ferai pas ce reproche, je trouve même que ce sont des réactions de petites gens, de jaloux.
En revanche, nous prendre pour des cons, ça c’est impardonnable, nous infantiliser ce devrait être puni de mort !
Prenons l’exemple ici du paquet neutre. Nos sommités intellectuelles se sont dit : avec des photos horrifiques, nous braves gens vont avoir peur de ressembler à ça et vont arrêter de fumer, et surtout les jeunes qui  n’ont pas encore commencé à fumer ne vont pas s’y mettre. Bon : résultat des courses, pas de changement et même par rapport au premier trimestre 2016, une légère augmentation. Laissons tomber les chiffres le problème n’est pas là. Le problème est qu’ils n’ont rien compris et que, puisque ça ne marche ils vont insister, en rajouter, encore et encore. Faire ce que nous disons avec l’école de Palo Alto (quésaco ?) : « Faire encore plus de la même chose« . C’est ce que j’appelle le syndrome de la poule qui se cogne au grillage pour sortir, encore et encore, et finit par se blesser, sans voir que tout à côté, la porte du poulailler est ouverte.

Mais ça ne marchera pas. Pourquoi ? Parce que, nos braves incultes, ne connaissent pas les lois de la communication. Ils ne savent pas que montrer des images horribles sur un paquet cela reste abstrait, c’est du papier, et c’est quelqu’un d’autre, celui qui regarde ne se sent pas concerné, alors que le plaisir de fumer est dans le domaine du concret.
Il n’y a donc aucun rapport entre les deux éléments, aucune raison que cela puisse marcher ; d’un côté des arguments, de l’autre un plaisir dont on en peut se passer. 

Et puis, il y a encore une autre raison pour que cela ne puisse marcher : une photo horrible, la première fois qu’on la voie, elle nous choque comme nous choque un blessé sur la route, un malade à l’agonie avec ses tuyaux partout et son visage blafard, puis on oublie vite car il fait soleil… Un accident sur la route et nous ralentissons pendant quelques kilomètres, puis ensuite le pied sur la pédale nous démange…
Donc, pour moi le vrai problème est que de deux choses l’une : ou bien ceux qui pondent ces lois (ce qui prouve qu’ils sont bien des poules) : ou bien ils sont bêtes et je ne le crois pas, en tous cas ils ont eu l’intelligence d’arriver à des postes de prestige qui permettent d’emmerder les gens, ou bien ils sont ignares dans un des domaines les plus importants : comment fonctionne nos esprits, et comment nous convaincre à respecter leurs dictats. C’est ça qu’il devraient apprendre, et qu’on devrait même apprendre à l’école ! Le route est longue et ne sera pas un long fleuve tranquille.

Précision importante : je ne suis pas fumeur !

———————————————————————————————————————————————————————————————————–
Il aura fallu des études pour comprendre quelle était la « pire couleur » pour trouver la couleur du paquet neutre, un vert kaki foncé ; il aura fallu des débats houleux et des conflits avec les cigarettiers mécontents qui menaçaient de saisir la justice ; il aura fallu le mettre en place, décider de la police d’écriture… pour rien. Le paquet neutre ne semble pas avoir l’effet escompté.

Une baisse des ventes de cigarettes en janvier 2017 mais…

C’est BFMTV qui dévoile, le 7 avril 2017, ce résultat : le paquet neutre ne semble pas avoir été utile. Car si les chiffres obtenus par la chaîne d’informations sont positifs dans la lutte contre le tabagisme, une baisse de 1,7 % des ventes de cigarettes entre janvier et mars 2017, ce n’est pas une victoire. Sans compter que cette baisse est largement à relativiser : les ventes de tabac à rouler ont augmenté de 0,3 % sur la même période.

La baisse des ventes du premier trimestre semble normale : BFMTV a interrogé une source industrielle qui précise que « cette tendance baissière dure depuis plusieurs années et continue mais il n’y a aucun effet du paquet neutre. »

Le prix du paquet est le seul argument que les Français entendent Read the rest of this entry »

Peut-on faire changer d’avis une personne sans jamais lui donner tort ? Et comment ?

Bien sûr la réponse à cette question est : Oui, puisque nous le faisons régulièrement et que des milliers de stagiaires, commerciaux pour la plupart, ont appris la technique.

Le modèle est un jeu en ligne, d’aucuns disent un serious game, dans lequel les joueurs sont invités à défendre par écrit, des points de vue qui sont les leurs ou non, à l’aide de 27 cartes appelées stratagèmes, et le gagnant est celui qui utilisera le moins les méthodes classiques d’argumentation qui sont plutôt inefficaces.
Pour échouer dans l’objectif de convaincre quelqu’un, la recette est simple : il suffit de lui demander de changer d’avis, et si ça ne marche pas, il suffit d’insister pour que la situation s’aggrave : l’autre campe sur ses positions, et, de plus, acquiert de vous une opinion catastrophique.
Vous perdez sur les deux tableaux !

Au lieu de cela, le jeu Polemios ne donne jamais tort à l’autre ; il suffit qu’un joueur écrive : « Tu as tort » ou « Je vais te (de-)montrer pourquoi j’ai raison » pour qu’il perde la partie aussitôt. Et même s’il dit : « Tu as raison mais… », ce qui équivaut à dire « Tu as raison mais tu as tort », la partie s’arrête aussitôt.
Ce jeu est enseigné dans nos stages depuis plusieurs décennies, mais depuis 2010, il est autonomisé, et peut s’apprendre en dehors de tout autre apprentissage.

Pour en savoir plus, le mieux est d’aller visionner la vidéo sur Youtube qui monte comment marche le jeu, comment on peut apprendre la technique et comment on peut devenir un champion dans l’art de faire faire changer d’avis les autres sans les forcer, et sans argumenter par les moyens classiques.
Voici l’adresse de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=k7008v_U_Hg

Et si vous êtes tenté par l’envie de jouer avec des amis, car on apprend en jouant, venez vous inscrire sur le site, et nous vous offrons la possibilité  jouer autant de parties que vous le désirez pendant un mois.
Il suffit de venir remplir le formulaire sur la page suivante :
http://polemios.com

Bons jeux et bienvenue dans notre groupe.

Question de point de vue : comment voir le monde autrement

J’aime bien participer à ces jeux croisés entre blogueurs ; d’habitude, cela me repose de mes travaux quotidiens, mais cette fois j’ai l’impression d’être encore au travail, tant le sujet est au cœur de mes préoccupations professionnelles et personnelles.

Changer notre vision du monde, de notre entourage, de nos amis et de nous-mêmes, est une opération difficile qui a été étudiée récemment par l’Ecole de Palo Alto et la PNL, sous le nom de recadrage. Recadrer c’est cadrer autrement en changeant la signification que l’on donne à un élément de nos croyances ou opinions.
Par exemple le bègue qui veut devenir vendeur, est très malheureux de bégayer car il croit qu’il n’y arrivera pas et qu’on se moque toujours de lui, souvent à juste titre d’ailleurs. Jusqu’au jour où quelqu’un lui explique qu’au contraire c’est un avantage pour devenir un bon vendeur. En effet, les gens souvent n’aiment pas l’élocution trop parfaite de ces types capables de vous vendre leur mère ; ils se méfient, et reniflent l’argumentaire marketing trop bien appris, alors qu’avec lui, le bègue, ils se trouvent devant un être humain ordinaire, qui a du mal à dire ce qu’il veut et ce qu’il vend, au point qu’il faut parfois finir ses phrases à sa place… En fait, c’est déjà un ami, puisqu’on l’aide. Du jour au lendemain, notre bègue ainsi briefé, part à la conquête des clients, sûr de lui et tranquillisé…
L’ennui est que ce qui déclenchait son bégaiement ayant disparu, il finit par parler comme vous et moi. Enfin vous je ne sais pas… Read the rest of this entry »

Réveillez-vous et redescendez sur terre

http://strategies-et-influence.com/reveillez-vous.htm

C’est le titre d’un nouvel e-book dont voici l’introduction et la conclusion.
Cliquez sur le lien pour en connaître le plan et vous le procurer pour seulement 8 €

Introduction

Quel est le sujet de ce livre ?

C’est l’histoire d’une révolution souhaitée et qui aurait lieu dans nos esprits. C’est l’histoire de ce qui pourrait se passer, si demain, au lieu de penser et d’agir en référence à des principes abstraits, en nous servant d’opinions, de concepts, de croyances et de jugements, nous utilisions un langage concret décrivant au plus près ce qui se passe réellement dans nos vies quotidiennes. C’est l’histoire d’un monde dans lequel personne ne dirait plus : « Il fait froid », mais seulement « J’ai froid », d’un monde où aucun dialogue n’aurait lieu sans avoir préalablement précisé de façon la plus fine possible, quel sera le sujet du débat et le sens des mots employés.
Bref, l’histoire d’un monde où personne ne confondra plus les mots et les choses qu’ils désignent, où le mot chien ne mordra plus personne, et où on aura enfin compris que le mot bonheur n’a jamais rendu heureux personne.

Ce petit texte comprend trois chapitres : Read the rest of this entry »

« Arrêter de se faire des films » ou Le mot « chien » ne mord pas de Pierre Raynaud

« Les hommes civilisés se trompent souvent parce qu’ils pensent trop. » Cette phrase introductive du maître zen Taisen Deshimaru annonce la couleur du nouvel opus de Pierre Raynaud. Les hommes pensent trop et, pourrait-on rajouter, ils pensent mal, parce que leurs structures nerveuses et les multiples conditionnements culturels, éducatifs, langagiers, relationnels auxquels ils sont sujets les prédisposent à se tromper, à confondre les cartes avec le territoire, à prendre le mot pour la chose, la structure du langage comme modèle du monde. Or le mot chien n’a jamais mordu personne, il est insensible aux caresses et ne « gratte pas ses puces. »

Nourri aux deux mamelles de la sémantique générale et du constructivisme (notamment la systémique de Palo Alto), Pierre Raynaud fait figure d’empêcheur de penser en rond. Il nous livre un texte décapant qui n’épargne rien ni personne, et nous invite à entrer dans ce monde nouveau : le langage du réel afin d’instaurer, dit-il, « un vrai changement de vie et de société ». Read the rest of this entry »

66 Bonnes Résolutions pour 2012

http://www.conseilsmarketing.com/autres-conseils-marketing/66-bonnes-resolutions-pour-2012

Dans notre précédent article les “Bonnes Résolutions 2012, Développer vos Capacités” , nous avons eu quelques remarques de lecteurs qui ont trouvé (pour une fois !) un peu courte notre liste de bonnes résolutions…

C’est pourquoi nous avons préparé cette liste de bonnes résolutions pour 2012, avec un top 66 des bonnes résolutions pour être au Top pour 2012 !

A vous de piocher dans ces bonnes résolution :

1 – Anticiper pour ne plus être systématiquement en “réaction” et sous pression.
Pour cela il est indispensable de se poser, de prendre le temps de prendre son temps afin de relever la tête du guidon et regarder ce qui arrive en face.
Cela veut dire aussi prendre le temps de revoir sa manière de travailler, ses procédures, sa gestion des urgences… Les quelques heures que vous vous accorderez chaque mois vous permettront d’y voir plus clair et d’enfin prendre du recul.

2 – Analyser les processus & tâches qui prennent le plus de temps pour les automatiser ou les simplifier.
Souvent avec une macro Excel, un logiciel dédié, un changement d’habitudes… il est possible de changer notre manière de travailler pour gagner du temps.
Faites votre mini audit, et regardez toutes les tâches longues et coûteuses en temps et trouvez une solution pour les simplifier / automatiser.

3 – Penser “durable” et écologique.
Et si cette année au lieu de prendre des gobelets en plastique à la fontaine à eau vous offriez à vos collaborateurs un verre ou un tasse à leurs noms ?
De même pour vos pots de départs, apéritifs… et si vous pensiez à utiliser plus de verre, des produits de saison… au lieu de prendre le tout venant par forcément très écolo ?

4 – Faire du sport sans effort et sans en avoir l’air…
Prenez les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur, descendez un arrêt de métro plus tôt, prenez votre vélo une fois par semaine pour aller à la boulangerie… Dans votre quotidien il existe des dizaines d’occasions de faire un peu d’efforts pour conserver la forme !

5 – Etre moins fatigué… Read the rest of this entry »

Stop la Theorie , parlons pratique!!!

http://monconstat.centerblog.net/1-stop-la-theorie-parlons-pratique

Cela m’enerves gravement !!!!!
J’en ai marre que ces hommes politiques , ces economistes , ces personnes qu’on entends a la tv à la radio et meme dans les journaux nous blablatent des phrases incomprehensibles et qui nous font chier grave!!!
Moi je veux qu’on me parles clairement et simplement !!
La France , l’Europe , le Monde va mal et ben qu’on m’explique pourquoi mais simplement , pas avec des phrases pompeuses mais avec des chiffres!!
Voila la Grece à depensé 100 euros alors qu’elle avait 10 euros dans sa poche , bref elle a perdu 90 euros
Bon vu qu’on est gentil et qu’on joue avec l’argent du peuple et ben on reprete à la Grece 100 euros qu’elle ne remboursera jamais d’ailleurs ….

J’adore ce concept , on te pretes en sachant que tu vas jamais rendre
C’est comme si moi j’allais à ma banque et que je disais à ma conseillere:

Bonjour , tu va me preter 100 000 , je vais jamais te les rendres et tu fermes ta gueule avec le sourire svp…
Comme un dit un grand philosophe ,  » Le monde part en couille et je lui prete mes boules »

A bon entendeur , Salut!!!!

Hadopi, ou la théorie confrontée à la pratique

http://www.numerama.com/magazine/20878-hadopi-ou-la-theorie-confrontee-a-la-pratique.html

90 % des abonnés à Internet avertis plusieurs fois par l’Hadopi et susceptibles d’être condamnés en justice habitent en Province, souvent à l’écart des grandes villes. Une situation qui rend particulièrement complexe leur audition avant transmission au juge. Par ailleurs, lorsqu’elle les auditionne, l’Hadopi se rend compte que les abonnés récidivistes ne sont pas les pirates patentés que le législateur avait voulu sanctionner…

Si l’Hadopi a désormais atteint son rythme de croisière avec l’envoi de plus de 10 000 avertissements par e-mails chaque jour, la troisième phase de la riposte graduée fait pour le moment chou blanc, au grand désespoir des ayants droit. Depuis septembre 2010, où elle a commencé à envoyer ses premiers e-mails, la Commission de protection des droits (CPD) de l’Hadopi n’a eu à traiter que d’une centaine de dossiers d’abonnés ayant été avertis plus de deux fois, qui sont donc susceptibles de faire l’objet d’une transmission au parquet pour négligence caractérisée.

La machine à suspendre les accès à internet des abonnés pirates fait pshit, notamment parce qu’elle se heurte à des difficultés à la fois juridiques et pratiques de mise en oeuvre, et à la réalité concrète du terrain.

Comme nous l’indiquions cette semaine, l’une de ces difficultés est la gestion des cas d’abonnés qui ne sont pas parisiens, qui peut créer un sentiment d’inégalité procédurale. Contactée par Numerama, la présidente de la CDP Mireille Imbert-Quaretta nous explique en effet que le législateur a prévu pour respecter le principe du contradictoire que toute personne qui demande à être entendue doit pouvoir s’expliquer devant la CPD, qui a alors l’obligation de l’entendre ; et que la CPD elle-même peut convoquer les abonnés. C’est ce qu’elle fait systématiquement, puisque la « très grande majorité » des abonnés ne réagissent jamais aux deux premiers avertissements, y compris au courrier recommandé, alors que « trois quarts » réagissent après la demande de convocation. Or, la CPD est obligée de recueillir les observations des abonnés avertis pour monter son dossier qui sera éventuellement transmis au juge.

11 membres de l’Hadopi pour réaliser des auditions dans toute la France Read the rest of this entry »

Le «sexe entre amis», très peu pour elle!Le «sexe entre amis», très peu pour elle! par Marine Guillain

http://www.20min.ch/ro/entertainment/people/story/Le–sexe-entre-amis—tr-s-peu-pour-elle–14379895

par Marine Guillain – Tout sauf prétentieuse, la comédienne Mila Kunis parle sexe, humour et célibat. Avec justesse et simplicité.

1|12
«Je ne pourrai jamais vivre une relation purement sexuelle, mais je peux vous dire ce que j’en pense: c’est comme le communisme: en théorie, ça fonctionne mais en pratique, ça ne marche jamais!»

«Je ne pourrai jamais vivre une relation purement sexuelle, mais je peux vous dire ce que j’en pense: c’est comme le communisme: en théorie, ça fonctionne mais en pratique, ça ne marche jamais!» «Ces histoires, ça ne finit jamais bien. Je ne comprends pas pourquoi les gens souffrent inutilement. Ce genre de situation ne peut clairement pas fonctionner sur le long terme.» «Je ne souhaiterais à personne de partager ma vie en ce moment, j’ai un emploi du temps de folie. Je suis over-bookée jusqu’en janvier.» Mila Kunis dans «Friends with Benefits» Mila Kunis dans «Black Swan» Mila Kunis dans «That ’70s show»

«Je ne pourrai jamais vivre une relation purement sexuelle, mais je peux vous dire ce que j’en pense: c’est comme le communisme: en théorie, ça fonctionne mais en pratique, ça ne marche jamais!» Voilà ce qu’a déclaré la belle Mila Kunis au magazine américain GQ, lors d’un interview placé sous le signe de la bonne humeur et de l’humour. L’actrice de vingt-sept ans qui a été choisie pour faire la couverture du numéro d’août revient sur son expérience du film «Sexe entre Amis» («Friends with Benefits»), tourné avec Justin Timberlake (le 7 septembre sur nos écrans, ndlr). A ce sujet, elle a encore ajouté: «Ces histoires, ça ne finit jamais bien. Je ne comprends pas pourquoi les gens souffrent inutilement. Ce genre de situation ne peut clairement pas fonctionner sur le long terme.» Read the rest of this entry »

De la théorie à la pratique

http://www.editionbeauce.com/nouvelles/Education/14583/de-la-theorie-a-la-pratique.php

Par Éric Gagnon Poulin ce 12 juillet 2011 à 13h05

Crédit photo : Éric Gagnon Poulin
Deux jeunes de troisième secondaire mettant la théorie en pratique.

Combien de jeunes quittent le secondaire parce qu’ils ne se sentent pas valorisés par la façon dont le système fonctionne? Beaucoup trop. Pour essayer de faire une différence, le Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière (CIMIC) a créé un camp de mathématique pour les élèves de troisième secondaire devant réaliser des cours d’été dans cette discipline. Read the rest of this entry »

Diplôme d’université de Médiation de la Faculté de droit de Nice (UNS)

http://www.village-justice.com/articles/Diplome-universite-Mediation-Faculte,8189.html

Sous la direction de…
Roger BERNARDINI (Professeur des Universités ; Doyen Honoraire de la Faculté de Droit de Nice ; Arbitre ; membre de l’Institut ULYSSE MED-ARB)
Et Serge LOSAPPIO (Avocat ; Médiateur ; Arbitre ; Président de l’Institut ULYSSE MED-ARB Centre de Médiation, d’Arbitrage et de Formation aux Modes Alternatifs de Règlement des Conflits).

Secrétariat Pédagogique : Laetitia BERNARDINI-FRICERO (Chargée d’enseignements à l’Université, Médiatrice).

La médiation : Pourquoi ?

La voie judiciaire est en général la voie première à laquelle les parties à un litige recourent afin de résoudre leur différend de façon efficace et contraignante pour leur adversaire. Cela étant, le coût relativement élevé et la durée souvent très longue des procédures juridictionnelles ainsi que les difficultés d’exécution des décisions obtenues, ont favorisé le développement de modes alternatifs de règlement des conflits (MARC), au nombre desquels compte la médiation. Read the rest of this entry »

Accueil › Orientation formation GRETA « La formation en alternance n’a que des avantages »

http://www.laprovence.com/article/orientation-formation/la-formation-en-alternance-na-que-des-avantages

Publié le lundi 27 juin 2011 à 09H50

Interview de Dominique Combe délégué académique à la formation continue.

DominiqueCombe:

Dominique Combe: « l’alternance peut servir de pré-embauche ».

Ph. L.Lé.

Qu’est-ce que la formation en alternance ?
Dominique Combe : « C’est une formation à la fois théorique et pratique, se traduisant par une succession de périodes d’apprentissage tantôt dans un centre de formation, tantôt en entreprise. Cette formation permet d’obtenir un diplôme tout en acquérant le savoir-faire et les compétences indispensables à l’exercice d’un métier manuel ou plus intellectuel. »

Comment se traduit-elle ?
D.C. : « La formation en alternance repose sur un contrat de travail, contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation. Nous, au Greta, nous aidons les jeunes à décrocher une formation en alternance sous contrat de professionnalisation, durant laquelle ils préparent un CAP, un bac pro ou un BTS. Dans l’académie d’Aix-Marseille, ils peuvent choisir entre 26 BTS, 23 bacs professionnels et 34 CAP. »

Quels métiers peut-on ainsi préparer ?
D.C. : « Les formations du Greta concernent le commerce, l’administratif, les industries, le bâtiment, les transports, les services à la personne, la sécurité, l’hôtellerie, la restauration et le tourisme pour l’essentiel. » Read the rest of this entry »

La méfiance domine entre l’université et l’entreprise

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/06/22/01016-20110622ARTFIG00676-la-mefiancedomine-entre-l-universite-et-l-entreprise.php

Contrairement aux élèves issus des écoles de commerces, les étudiants d’université sont moins à l’aise en entreprise.

«Trop souvent, des étudiants d’université assez brillants s’avèrent inadaptés sur le marché du travail», témoigne Michel Meunier, qui dirige Vigimark, une PME spécialisée dans la sûreté aéroportuaire. «Ils sont plutôt forts en théorie mais beaucoup moins dans la pratique», continue celui qui préside aussi le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise. Difficulté à manier certains logiciels complexes face à leurs collègues issus d’écoles de commerce qui jonglent avec, les diplômés d’université sont «souvent mal à l’aise en entretien», juge Yseulys Costes, PDG de 1000mercis, une société de publicité et de marketing. Read the rest of this entry »