Archive

Posts Tagged ‘alcool’

L’amour est dans le pré : Les agriculteurs abusent du rosé, la production obligée de censurer

http://femme.planet.fr/actu-people-lamour-est-dans-le-pre-les-agriculteurs-abusent-du-rose-la-production-obligee-de-censurer.673653.1181.html?xtor=EPR-51-660941[FemmesPlus-a-la-Une]-20140816

NDLR : on aime ou on n’aime pas ce genre d’émissions, mais ce qui est sûr c’est qu’elles nous montrent des gens ordinaires, pas des politiques ce qui est rafraichissant pour une fois. Alors les gens ordinaires, et bien il leur arrive de boire un coup de trop, il leur arrive aussi de voter pour Le Pen… Alors je pose quelques questions de bon sens ? Que penser d’une société où l’on n’a pas le droit de montrer ce que font et pensent les gens  ordinaires ? Où il faut enlever les affiches d’un certain parti avant de tourner la vie des gens dans les près ?  Moi, ce que j’en pense est clair : la dictature est là à nos portes, car on l’a laissé entrer ? Et je me pose une autre question : le fait d’obliger les journalistes, chaque fois qu’on aperçoit l’ombre d’une bouteille de vin ou d’un verre de rouge à l’horizon, à nous dire comme des pantins qu’on les oblige à être  : « avec modération« , a-t-il déjà fait diminuer d’une goutte le plaisir de boire ces breuvages des Dieux ! Quand on ne peut plus se comporter comme des gens ordinaires que nous sommes tous, c’est que nous n’avons plus rien en commun avec nos dirigeants et leurs cohortes de censeurs ! Si nous étions dirigés par des représentants de la réalité, je veux dire de la société civile, ce serait bien différent.

Si les fidèles de L’amour est dans le pré se font une joie de retrouver toutes les semaines les péripéties de agriculteurs de l’émission, il y a certaines scènes cependant qu’ils ne verront jamais à l’écran, comme la soirée qu’a organisée Marc chez lui. Et pour cause : cette soirée, à laquelle étaient conviés d’autres participants, a été particulièrement arrosée !

 Si L’amour est dans le pré c’est avant tout des histoires d’amour, c’est aussi de belles histoires d’amitié. En effet, comme le révèlent nos confrères de Télé Star dans leur nouveau numéro, nombreux sont les agriculteurs à avoir tissé des liens forts entre eux durant l’émission. Cette neuvième saison du programme culte de M6 n’échappe pas à la règle. Plusieurs participants ont gardé contact le programme terminé, à l’instar de Marc et Nicolas. Les deux beaux gosses de la saison 9 de L’amour est dans le pré, se téléphonent régulièrement. Ils se sont même revus pendant et après le tournage… D’ailleurs, Nicolas a participé début mai à la petite soirée organisée chez Marc, à laquelle ont également été conviés Bertrand, Emeline, Caroline et Gilles… Une soirée dont les téléspectateurs de M6 ne découvriront jamais les images.

Et pour cause : comme le révèle le magazine télé, la production a préféré ne pas diffuser cette séquence. Un choix stratégique puisque ces retrouvailles entre agriculteurs ont été l’occasion pour eux de faire le point sur leur vie sentimentale. Redoutant que quelques indiscrétions ne soient révélées avant le très attendu bilan, la production a préféré couper cette scène au montage… Mais ce n’est cependant pas la seule raison ! « Les amis n’ont pas bu que de la grenadine », précisent nos confrères de Télé Star qui révèlent que les six agriculteurs ont un peu trop…

En savoir plus sur http://femme.planet.fr/actu-people-lamour-est-dans-le-pre-les-agriculteurs-abusent-du-rose-la-production-obligee-de-censurer.673653.1181.html#hedHidFzxahvMRm8.99

Haute-Loire – Faits divers. Morts sur la route : l’alcool et la vitesse souvent impliqués

http://www.leprogres.fr/haute-loire/2011/06/22/morts-sur-la-route-l-alcool-et-la-vitesse-souvent-impliques

Un énième accident mortel est survenu en Haute-Loire lundi soir au lieu-dit «Ribains» sur la commune de Landos.La victime est Michel Frévol, qui demeurait au hameau de «Freycenet». Sa voiture a quitté la route et percuté un arbre avant de terminer sa route en contrebas contre un muret. Une perte de contrôle inexpliquée… Et hier, les gendarmes étaient encore dans l’expectative quant aux raisons de cet accident, les analyses n’ayant pas indiqué si l’alcool était présent.

Alors qu’on se situe quasiment à mi-parcours de l’année 2011, la Haute-Loire affiche désormais dix tués sur la route. Si les chiffres sont légèrement supérieurs à ceux de 2010 à la même époque (huit morts dans sept accidents) ils se situent en deçà de la moyenne annuelle établie sur les cinq dernières années, de vingt-quatre morts par an. Avec seulement seize tués au total, l’année 2010 avait été « exceptionnellement bonne » et la comparaison est d’autant plus difficile. Read the rest of this entry »