Archive

Posts Tagged ‘bonheur’

Peut–on quantifier le bonheur ?

Valentine Van Vyve

http://www.lalibre.be/societe/general/article/798874/peuton-quantifier-le-bonheur.html?goback=.gde_1416777_member_218172403

Mis en ligne le 22/02/2013

Les indicateurs de développements tentent de coller au plus près de la réalité. Pourtant, ils sont parfois très éloignés de ce qui constitue le “mieux vivre” des populations. Si nous nous éloignons du paradigme selon lequel l’argent ne fait pas le bonheur, la question qui se pose est la suivante : Qu’est-ce qui nous rend heureux ?

“Un indicateur universel n’a strictement aucun sens (…); même les indicateurs partiels, élaborés à partir de la valeur pondérée de diverses statistiques, n’ont pas pour effet d’améliorer la compréhesion de réalités complexes mais plutôt de les occulter et même de les déguiser.” A en croire la réflexion de Jean Baneth, ancien directeur économique de la Banque mondiale, la course aux indicateurs n’est pas la voie la plus efficace pour faire progresser la notion de “développement durable”.

Ces indicateurs, résultats statistiques, seraient-ils simplificateurs d’une réalité complexe ? Oui. Mais surtout, “puisqu’ils définissent des objectifs et qu’ils guident les gouvernements dans leurs choix sociaux et économiques, il devraient être débattus démocratiquement et non choisis par des experts”, argumente Isabelle Cassiers, Professeur à l’UCL et chercheur au FNRS. Des indicateurs trop limités, comme le PIB qui mesure la production sur des bases monétaires, ne se réfèrent qu’à une fraction de la réalité du développement et sont parfois très éloignés de ce qui constitue le “mieux vivre” des populations. Ce mieux vivre n’a parfois rien à voir avec l’accumulation de richesses matérielles, comme l’a laissé croire une vision longtemps dominante du développement. “On a trop longtemps confondu croissance économique et développement. Or, il convient de faire clairement la différence”, explique Isabelle Cassiers. L’argent ne ferait, seul, pas le bonheur…

Placer l’homme au centre du développement Read the rest of this entry »

Le déclin du bonheur selon Twitter

http://www.slate.fr/lien/47837/declin-baisse-bonheur-twitter-heureux

Le logo de Twitter Andreas Eldh via Flickr CC License by

Le bonheur est en baisse depuis trois ans. C’est ce qu’il ressort d’une étude sur Twitter menée par une équipe de chercheurs de l’université du Vermont aux Etats-Unis, et publié dans la revue PloS ONE, comme le rapporte The Huffington Post.

Mais sur quoi se sont fondés ces scientifiques pour affirmer une telle chose? Ils ont étudié 46 milliards de mots, contenus dans 4,6 milliards de tweets postés par 63 millions d’usagers de Twitter, sur une période exacte de 33 mois à partir de septembre 2008. «Les milliards de mots utilisés pour exprimer ce que les gens ressentent ont donné un aperçu de l’humeur relative dans le monde», indique l’étude.

Ainsi, les chercheurs ont mesuré «la joie ou la tristesse» des mots contenus dans les tweets. Pour cela, ils ont demandé à un groupe de volontaires d’attribuer une «note de bonheur» sur une échelle de 1 à 9, à plus de 10.000 mots: le mot «rire» obtient une note moyenne de 8,50, «nourriture» 7,44, «avidité» noté 3,06 ou encore «terroriste» avec 1,30. Et ont ensuite étudié leur fréquence d’utilisation sur le site de micro-blogging. Read the rest of this entry »

Bac 2011 : c’est parti

http://www.vousnousils.fr/2011/06/16/bac-2011-cest-parti-507869

« Le bon­heur est-il affaire de chance ? » aux États-Unis, « L’hypothèse de l’inconscient est-elle néces­saire à la connais­sance de soi ? » au Liban ou « L’État doit-il viser le bon­heur des indi­vi­dus ? » à Pondichéry… Comme tous les ans, les élèves fran­çais de l’étranger ont été les pre­miers à décou­vrir hier, mer­credi, les sujets de l’épreuve de phi­lo­so­phie qui ouvre la ses­sion 2011 du baccalauréat.

Dans l’Hexagone, le rendez-vous était fixé à ce matin, 8 heures dans les 4.737 centres d’examen. Au menu des lycéens :

  • « Peut on prou­ver une hypo­thèse scien­ti­fique? », « L’homme est-il condamné à se faire des illu­sions sur lui-même? », ou le com­men­taire d’un extrait de Gai Savoir de Nietzsche pour la série L.
  • « La culture dénature-t’elle l’homme? », « Peut-on avoir rai­son contre les faits? », ou le com­men­taire d’un extrait des Pensées de Pascal pour la série S.
  • « La liberté est-elle mena­cée par l’égalité », « L’art est-il moins néces­saire que la science? », ou un com­men­taire des Bienfaits de Sénèque pour la série ES. Read the rest of this entry »