Archive

Posts Tagged ‘cancer’

Croyances sur le cancer : quel impact sur les comportements de prévention?

http://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/croyances-sur-le-cancer-quel-impact-sur-les-comportements-de-prevention-o59562.html

Les croyances négatives : un facteur de risque

Depuis la fin du 19ème siècle, le cancer souffre d’une représentation sociale très négative, ayant été assimilé à un fléau social. « Or les mythes culturels sur le cancer influencent les comportements des personnes et le rejet dans certains cas des patients par leur employeur ou leur assureur », explique à l’APM, Norbert Amsellem, sociologue à l’Inca.

Jeff Niederdeppe de l’université du Wisconsin (Etats-Unis) et ses collègues ont conduit une étude afin d’évaluer le lien entre les croyances fatalistes sur le cancer et l’adoption de trois comportements de prévention (la pratique régulière d’un exercice physique, l’arrêt du tabac et la consommation de cinq fruits et légumes par jour) auprès de 6.369 adultes américains interrogés par téléphone en 2003.
Read the rest of this entry »

Les jeux vidéo ne rendent pas violent, le tabac ne donne pas le cancer

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/113610;les-jeux-video-ne-rendent-pas-violent-le-tabac-ne-donne-pas-le-cancer.html

Après les propos de la ministre chargée de l’apprentissage Nadine Morano, le psychanalyste Yann Leroux a, dans une interview donnée au Nouvel Observateur, affirmé que les jeux vidéo ne rendaient pas violent. Le directeur de recherche en Neuroscience à l’INSERM, Michel Desmurget et le pédopsychiatre hospitalier Bruno Harlé, qui sont d’un avis contraire, lui répondent.
Sélectionné et édité par Tristan Berteloot

Temps de lecture Temps de lecture : 5 minutes

tabac

 

Dans une interview récente, monsieur Leroux, psychanalyste et nous dit-on spécialiste des jeux vidéo, affirme que « non, les jeux vidéo ne rendent pas violent« . Les arguments présentés à l’appui de cette affirmation semblent mériter quelques remarques.

 

Tout d’abord, l’argument d’une baisse globale de la criminalité aux États-Unis n’a simplement aucun sens, même si l’on accepte de réduire à sa dimension criminelle l’influence des jeux vidéo sur l’agressivité. En effet, il existe plusieurs causes à la criminalité. Ces causes ne varient pas forcément de manière homogène. Prenons par exemple le niveau de vie. Nombre d’études montrent que le niveau de criminalité décroit lorsque le niveau de vie croît. Si l’effet baissier lié au niveau de vie (et/ou à tout autre facteur) est plus important que l’effet haussier associé aux jeux vidéo, alors la courbe globale descendra. Mais en aucun cas, cela ne voudra dire qu’il n’y a pas d’effet négatif des jeux vidéo. Cela indiquera simplement que cet effet ne compense pas l’influence positive des autres facteurs.

Read the rest of this entry »

Cancer du sein : 34 % de risque en plus pour les fumeuses

http://www.tendance-sante.fr/maladies-medicaments/article/detail/cancer-du-sein-34-de-risque-en-plus-pour-les-fumeuses/

C’est lors du 47è congrès de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), qui s’est tenu en juin à Chicago, qu’ont été révélés les résultats d’une étude sur le lien entre tabac et cancer du sein. Si le tabac était déjà reconnu comme un facteur aggravant, cette étude chiffre pour la première fois les risques, chez les fumeuses ou anciennes fumeuses, de développer un cancer du sein après 60 ans.
Publié le 21/06/2011
par Vanessa Ribes

Cette étude, réalisée à l’Université de Pittsburgh, avait pour objet le suivi, durant plusieurs années, de plus de 13 300 femmes. Les résultats nous apprennent notamment que chez les femmes prédisposées, c’est-à-dire celles de plus de 60 ans avec des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein, le risque de développer la maladie augmenterait de 34 % en cas de tabagisme de 15 ans ou plus. Pire, le pourcentage passe à 59 % pour les femmes qui fumaient depuis plus de 35 ans.

Devant ces résultats alarmants, les auteurs de l’étude rappellent qu’un « tiers des cancers pourrait être évité dans les pays industrialisés grâce à une modification de nos habitudes de vie. C’est-à-dire une alimentation équilibrée et diversifiée ». Il s’agit donc de consommer des fruits et des légumes en quantité, tout en limitant l’alcool et les acides gras trans (friture d’huile, viande de bœuf et de mouton ou encore produits laitiers). Read the rest of this entry »

La peur de mourir du cancer comme fonds de commerce

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/sectes-la-peur-de-mourir-du-cancer-comme-fonds-de-commerce-15-06-2011-1337711.php

Cure de jus de citron ou absorption d’urine, recherche de vieux conflits familiaux… Face à l’angoisse de la maladie, des personnes atteintes d’un cancer peuvent être tentées de se tourner vers des « pratiques non conventionnelles » et laisser tomber leur traitement médical. Attention aux pseudo-thérapeutes qui exploitent la peur et aux risques d’embrigadement, alerte la Miviludes. La Mission de lutte contre les dérives sectaires dénonce « les charlatans » qui ont bien compris l’intérêt financier du marché…

Lire également
>>
Rapport de la Miviludes : santé et dérives sectaires

Jusqu’à preuve du contraire, ni le jus de citron, ni le bicarbonate de soude ou la kinésiologie n’ont jamais guéri un cancer, comme le laissent entendre certains promoteurs de « thérapies alternatives ». Dans son rapport annuel, la Miviludes – Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires – lance un appel à la prudence aux malades qui pourraient être tentés par ces « pratiques non conventionnelles ». Elles peuvent s’avérer dangereuses quand elles excluent les traitements classiques prescrits par les médecins. Read the rest of this entry »