Archive

Posts Tagged ‘croyances’

La guerre contre le changement climatique, de Simone WAPLER

http://www.economiematin.fr/news-la-guerre-contre-le-changement-climatique

Les phases de réchauffement de l’air sur terre ont conduit à une
hausse de CO2 environ 1 000 ans plus tard.

Ne confondons pas « lutte contre la pollution » et « changement climatique » — quand ce dernier n’est qu’un prétexte des élites mondialisées pour mettre en place un impôt planétaire. La théorie du réchauffement anthropique n’est pas validée par un quart de siècle de mesures.

Titre du Mail on Sunday britannique il y a quelques jours : « Révélation : comment une des meilleures universités a capté neuf millions de livres de votre argent en s’appropriant les recherches de ses rivales pour financer le changement climatique… »

Le changement climatique, belle et juteuse affaire… Pensez-donc : des ours dérivant sur des glaçons, des bébés suffoquant dans des mégapoles, des vieillards déshydratés… voilà de quoi faire pleurer dans les chaumières au JT du 20:00. De l’émotion à la taxation, il n’y a qu’un pas. C’est comme cela que marchent nos démocraties et que les parasitocrates se font leur place au soleil-énergie-nouvelle.

Ecotaxe, taxe carbone, subventions aux énergies vertes, crédit carbone et autres usines à gaz peuvent ainsi se mettre en place avec la bénédiction du public pour un grand-enjeu-planétaire-collectif : la guerre contre le climat. Toutefois, même en langue de bois, les mots ont encore un sens. Les observateurs curieux se demandent pourquoi nous sommes passés du réchauffement climatique au changement climatique.

Peut-être… parce qu’il n’y aurait pas vraiment de réchauffement ? Attention, terrain miné ! Quiconque se risque à articuler un tel blasphème est automatiquement un empêcheur d’éoliennes subventionnées de tourner en rond, un traître à l’espèce humaine, un pollueur… qui mérite d’être rôti dans une serre. Mais, oui, c’est vrai, tout à fait entre nous : il n’y a pas de réchauffement. Ce qui ne veut pas dire que la pollution n’existe pas, pas de mauvais procès d’intention, s’il vous plaît. Rappelons la théorie du réchauffement climatique. Un credo en deux points.

-1- Le CO2 est responsable d’une hausse anormale des températures au XXème siècle.

-2- Seulement, exclusivement, uniquement le CO2 provenant de l’activité humaine, celle de l’homo petrolicus qui s’obstine à vouloir mettre des forêts macérées dans ses gros moteurs pétaradants. Une sorte de brute virile et velue comme dans Mad Max.

La combinaison de 1 et 2 s’appelle « réchauffement climatique anthropique ». En 1990, le GIEC émet, sur la base d’un modèle climatique, des prédictions apocalyptiques de montée des températures (+3,7°C à +4,8°C), montée des océans, désertification, fontes de banquises d’ici à 2100. En principe, une théorie scientifique se prouve ou au moins se valide expérimentalement. Un quart de siècle plus tard, qu’en est-il ?

Là nous tombons sur deux gros os (genre fémurs de dinosaure ayant succombé à un vrai accident climatique) :

– les relevés de température par mesures satellitaires montrent qu’elles n’ont pas augmenté depuis 18 ans. ?
– pendant ces 18 ans, plus du tiers du CO2 produit depuis le début de la révolution industrielle a été émis. Read the rest of this entry »

La rupture

Pub. 

http://fr.canoe.ca/artdevivre/ellelui/article1/2011/06/13/18275826-jdm.html

Enfants et patrimoine

Rompre provoque des conséquences pratiques lorsque des enfants sont présents et qu’il y a eu constitution d’un patrimoine. Rares sont les enfants qui ne souffriront pas d’un divorce. Un couple sans enfant a un prétexte de moins pour faire durer une relation insatisfaisante, mais la rupture implique aussi des considérations économiques.

Vivre seul coûte plus cher que vivre à deux et lorsqu’un seul des conjoints travaille, il doit faire vivre deux ménages. Sera-t-il possible de conserver intact le patrimoine acquis durement à travers les années? Devra-ton vendre la maison et aller vivre dans des appartements plus restreints? Les enfants pourront- ils continuer leurs activités parascolaires ou sportives qui exigent parfois de fortes sommes? Et si l’un des deux veut en profiter pour se réorienter professionnellement, il pourra difficilement compter sur le soutien financier de l’autre. Read the rest of this entry »