Archive

Posts Tagged ‘ecologie’

Pouvoir d’achat et pratiques écologiques font bon ménage

http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/20110627trib000632447/pouvoir-d-achat-et-pratiques-ecologiques-font-bon-menage.html

Une étude, réalisée par Nantes Métropole auprès de 150 ménages, montre que ces derniers verdissent leurs comportements en fonction de leur pouvoir d’achat.

Copyright Reuters

Copyright Reuters Copyright Reuters

Peut-on changer les habitudes des ménages pour les rendre plus vertueuses d’un point de vue environnemental ? Peut-on influer sur leurs comportements quotidiens pour qu’ils émettent moins de gaz à effet de serre ? Des questions auxquelles a voulu répondre l’étude réalisée par la communauté urbaine Nantes Métropole et que publie en exclusivité « La Tribune ».

L’enquête, menée entre l’été 2010 et le printemps 2011 auprès de 150 ménages de l’agglomération nantaise, fait ressortir un enseignement majeur : la problématique du pouvoir d’achat est le premier des freins qui s’opposent à l’évolution des comportements. Les ménages évoquent aussi, dans une moindre mesure, « des situations laissant peu de marge de manoeuvre » ou encore « la force des habitudes », voire « le manque d’information ».

« Coach carbone » Read the rest of this entry »

« Iegor Gran livre un ouvrage aux confins de l’auto-fiction, drôle et documenté »

Caroline Béraud-Sudreau, jurée du Prix des lecteurs de L’Express, a apprécié la lecture du roman L’écologie en bas de chez moi, dont le thème porte sur les dérives du discours écologique.

"Iegor Gran livre un ouvrage aux confins de l'auto-fiction, drôle et documenté"Caroline Béraud-Sudreau, diplomée en journalisme et communication, est chargée de clientèle dans un organisme de cours particuliers à domicile.

D.R.

Iegor Gran a trouvé ce qu’on peut appeler un créneau littéraire: représentant officiel du mauvais esprit, ardemment opposé au politiquement correct, méprisant les bien pensants, il se fait le chantre enthousiaste de la lutte contre les idées reçues.

Son roman qui racontait en 2003 les déboires de deux ONG lui avait déjà valu le grand prix de l’humour noir. Il s’attaque ici à un autre sujet tabou: la sacro-sainte écologie. Read the rest of this entry »