Archive

Posts Tagged ‘enseignement’

CRITIQUE DE L’ENSEIGNEMENT TRADITIONNEL

http://www.sxminfo.com/22/06/2011/critique-de-l%E2%80%99enseignement-traditionnel/

Une formation trop élitiste

« Les enfants ne sont pas de futures personnes ; ce sont déjà des personnes… Les enfants sont des êtres dont l’âme contient les germes de toutes les pensées et de toutes les émotions qui nous animent. La croissance de ces germes doit être guidée en douceur »
Janusz Korczak

L’école française et ses « classes caserne » n’en finit pas de recuire ses échecs. Elle est en panne. Elle, qui fut jadis la fierté de la République, est aujourd’hui, au rebut : absente – ou presque – du débat politique, attaquée de toutes parts, rejetée par ceux qui en auraient le plus besoin. Avec ses médiocres résultats aux classements internationaux, et ses quelque 100 à 150 000 laissés pour compte sans diplômes chaque année, elle ne convainc plus de son excellence pour faire de nous tous des Einstein et des Mozart. Il est même évident à présent qu’elle ne sert bien que les «sélections» sociales, et qu’elle ne comprend pas grand chose aux élèves du plus grand nombre.

Les rapports alarmistes ne cessent en effet de s’empiler pour démontrer l’inégalité du système scolaire français. Ici, une note du ministère de l’Education nationale qui indique qu’un fils d’enseignant a quatorze fois plus de chances relatives d’obtenir le bac que son camarade dont le père est ouvrier non qualifié. Un autre qui déplore que 44% des élèves en fin de collège ne sont pas au niveau attendu en mathématiques ; que sur les 800 000 jeunes que compte une génération, l’école française laisse sortir à la fin de la scolarité obligatoire, chaque année, 354 400 incapables de manier la règle de trois… Là un classement établi par l’OCDE, qui situe la France au 22e rang (sur 25) en terme de qualité de vie à l’école;  que 66 % des jeunes interrogés dans les quartiers populaires affirment ne pas aimer ou « un peu seulement » aller à l’école ; que  53 % disent s’ennuyer ; que 36 % déclarent qu’ils ont « parfois – voire souvent – mal au ventre avant d’aller à l’école ou au collège »…

Pour un pays qui porte sur tous ses frontons « liberté, égalité, fraternité », c’est triste, voire honteux.  C’est un lamentable écho du constat du pédagogue Paul Robin qui affirmait déjà en 1902 : « La science officielle de l’éducation ne trouve rien de mieux à faire des jeunes adolescents que de les enfermer : les privilégiés au collège, les vulgaires à l’atelier, les parias  en prison ». Read the rest of this entry »

La faillite de l’éducation

l ne viendrait à l’idée de personne de semer du blé, ou n’importe quoi d’autre, dans un champ en friche sans l’avoir labouré au préalable. La terre la plus fertile ne produit rien de bon si elle n’a pas été préparée, travaillée et enrichie soigneusement.
Personne ne commettrait une telle erreur qui compromettrait gravement son avenir, effectivement ! Pourtant c’est ce que nous faisons en toute insouciance, nous Français notamment, aux dépens de nos enfants.
Car le constat est aussi cruel que dramatique, notre éducation est en faillite. Il serait urgent d’en prendre conscience et de trouver des remèdes à ce mal qui nous menace mortellement dans ce que nous avons de plus précieux, notre jeunesse. Read the rest of this entry »