Archive

Posts Tagged ‘IA’

Comment l’intelligence artificielle va rendre notre vie terriblement ennuyeuse

https://www.maddyness.com/2018/06/04/comment-intelligence-artificielle-vie-ennuyeuse/  par Celine DELUZARCHE

Elle s’occupe de tout : réserver nos vacances idéales, écrire le scénario du film que nous allons adorer, trouver le partenaire parfaitement raccord avec nos goûts, définir ce que nous allons manger pour rester en bonne santé… Un monde certes plus sûr et plus efficace, mais tellement insipide.

L’intelligence artificielle (IA) s’immisce partout : elle effectue des diagnostics médicaux, écrit des articles de journaux, crée des oeuvres d’art, rend tous nos objets «intelligents», répond à nos questions les plus difficiles. Tout cela avec une efficacité redoutable. La voiture autonome éviterait ainsi 90% des accidents de la route. Les algorithmes détectent les cancers plus tôt et plus précisément qu’un médecin. L’IA serait aussi plus impartiale, évitant par exemple les préjugés de genre ou de race lors des décisions de justice. Elle nous délivrera des tâches fastidieuses et chronophages. Elle évitera les bulles financières et les recrutements ratés. Elle mettra au points des produits parfaits, rendra simple ce qui était autrefois complexe. Un rêve.

 

Libérés du travail, mais pour quoi faire ?

Sauf qu’à force de rêvasser en permanence, on va peut-être finir par avoir envie de se réveiller. Prenez le travail par exemple. La robotisation et l’automatisation devraient supprimer entre 14% et 47% des emplois selon les différentes études. Une très bonne nouvelle pour ceux qui ont un job ennuyeux et pénible, mais les avocats, les chirurgiens, les artistes et les commentateurs sportifs ont-ils vraiment envie d’être «libérés» de leur travail ? Et que va-t-on faire de nos journées «débarrassées» de toutes nos tâches habituelles ? Les courses et le ménage ? Les robots s’en seront chargé avant. Réserver nos prochaines vacances ? Une application s’en sera déjà occupé. Aller faire du shopping ? Amazon nous aura déjà trouvé des vêtements adéquats. Écrire un livre d’histoire ou de comptines pour enfants ? Aucune chance de rivaliser avec les «algorithmes écrivains». La journée meublée par l’IA va finalement peut-être paraître bien longue.

Ce film si prévisible

Car le divertissement risque lui aussi de s’affadir. Plusieurs startups proposent déjà d’assister les producteurs de Hollywood. Vault prétend ainsi pouvoir prédire à 75% le succès d’un film à la seule lecture de son scénario, en analysant des centaines de milliers de paramètres. D’autres startups démarchent les studios en leur expliquant quel type de super-héros, quelle intrigue et quelle chute ont le plus de chances de séduire les spectateurs.

La télé aussi s’y met. Pour sa série «Orange is the New Black», Netflix a analysé précisément ses données pour en tirer les bases d’un futur succès : la thématique des prisons et du crime, les comédies noires et la présence d’un premier rôle féminin charismatique. De quoi renforcer le «formatage» des productions. «C’est mon pire cauchemar», s’affole déjà le scénariste Ol Parker. «C’est l’ennemi de la créativité, ça ne sert qu’à répliquer ce qui a déjà marché et ne peut conduire qu’à un affadissement ou une homogénéisation des films». Un bon navet comme Shark Attack ou Les Bronzés, c’est pourtant parfois aussi rigolo qu’une comédie peaufinée par un algorithme. Read the rest of this entry »