Archive

Posts Tagged ‘marketing’

A paraître l’e-book : Le Marketing Sémantique

Marketing Sémantique

Le mois de Mai 2018 avec tous ces ponts et ces grèves ont été une occasion pour Pierre Raynaud, encore une fois, de se mettre à sa table de travail pour écrire son 15ème livre consacré cette fois à un récit de ses 40 ans de travaux avec les entreprises, mais surtout des travaux orientés Marketing et Communication plus que formation.

Le livre est d’ores et déjà en vente en souscription en attendant sa sortie officielle sur la page dédiée

Vous y trouverez quelques informations supplémentaires : le plan, la vidéo des 93 aphorismes du Marketing Sémantique, et des extraits… et la possibilité de vous inscrire pour devenir affilié et revendre le livre à vos amis avec bénéfices.

A très vite.

Le jeu subtil du marketing d’influence

http://www.e-marketing.fr/Marketing-Magazine/Article/Le-jeu-subtil-du-marketing-d-influence-41769-1.htm

Marketing Magazine N°154 – 01/12/2011 – Amelle Nebia

C’est l’expression tendance. Le marketing d’influence est l’objet de toutes les discussions. Cette stratégie de communication subtile s’impose aux marques face à l’exigence de transparence et d’immédiateté née du Web. Quels sont ses mécanismes d’action?

L’influence n’est pas, en France, une notion économiquement correcte. Elle fascine autant qu’elle inquiète. On imagine des secrets d’alcôve, des intrigues complexes et des manipulations en tous genres. Pourtant, cette démarche, qui consiste à persuader les consommateurs, sort de l’ombre. Le marketing d’influence a déjà son forum: la seconde édition du Hub Forum a eu lieu les 6 et 7 octobre (avec un nombre de visiteurs multiplié par trois, ce qui prouve le succès de cette tendance), ses best practices (avec l’exemple, souvent cité, de VitaminWater), ses spécialistes… Il a aussi ses adeptes! Mercedes Erra, présidente d’Euro RSCG Worldwide, ne soulignait-elle pas devant le Hub Forum l’enjeu essentiel de l’influence? «L’influence ne se cantonne pas aux médias de masse et aux discours de personnalités. La vraie et belle influence est vaste, puissante. Mais surtout elle donne du sens, elle apporte une vision, elle est utile. » Car l’annonceur doit aujourd’hui apporter des preuves concrètes de ce qu’il déclare et faire preuve de moralité dans ses relations avec son environnement. Read the rest of this entry »

Le marketing par e-mail pour faire décoller votre business

http://mamethode.com/email-marketing-base/email/?e=pierrehenri.raynaud@gmail.com

Le Marketing par email : Comment Ecrire les emails

ligne

Le marketing par email est la seule solution qui vous permet de mettre en place les bases de votre business et de générer un chiffre d’affaires suffisant pour pouvoir en vivre.

Comme vous le savez déjà, l’argent est dans la liste, donc ne passez pas à côté de l’occasion d’augmenter vos revenus, sans pour autant être obligé de fournir des efforts démesurés.

 Livre sur le marketing par emailVoir la suite en cliquant sur l’image

 

Eléments d’analyse sémantique à trois niveaux (théorie)

Une analyse sémantique ou analyse de langage, utile pour comprendre comment fonctionnent les gens, et surtout les clients d’une entreprise se situe à trois niveaux sur le plan technique.

Niveau 1 : l’analyse LEXICALE

Si l’on part du niveau le plus fin, on trouve d’abord les MOTS (les linguistes parlent de morphème pour désigner l’élément signifiant le plus fin).
Les MOTS ou EXPRESSIONS (ensemble de mots inséparables, tels que : « président de la République ») constituent le LEXIQUE.

Niveau 2 : l’analyse THÉMATIQUE

Puis, les mots sont regroupés en THÈMES. Il existe mille façons de définir un thème. On peut dire que le thème regroupe un ensemble de mots, plus ou moins synonymes.
En linguistique, on remarquera que les mots d’un même thème peuvent se retrouver dans le même contexte syntaxique.
Par exemple, tous les termes formant le thème « animaux de la ferme », pourront se trouver au même endroit des phrases : « La fermière donne à manger… (au coq, au lapin, à la poule…) »
Regrouper les mots en thèmes, est un choix humain, toujours un peu subjectif, toujours un peu arbitraire.
Pour notre part, nous avons trouvé un moyen pour créer des thèmes de façon objective, bien que cette méthode soit assez complexe et longue.

Niveau 3 : l’analyse SYNTAXIQUE

Les mots ou les thèmes n’ont de sens qu’une fois assemblés au sein de phrases concrètes.
Avec un lexique de 800 mots, regroupés en une centaine de thèmes, on peut, théoriquement, construire des millions de phrases possibles. En pratique, les lois de la grammaire, ainsi que les contraintes contextuelles, font que les phrases-clés ne se comptent que par centaines.
L’analyse syntaxique donne ce qu’on appelle les co-occurences de mots et de thèmes, soit les mots ou thèmes qui ont l’habitude de se trouver dans les mêmes phrases. Ces co-occurrences sont souvent représentés par des graphes syntaxiques, vrais résumés du discours des personnes interrogées.

L’analyse sémantique possède son site dédié : http://analysesemantique.com/

La grande et petite histoire de la naissance de l’AR

L’Analyse Relationnelle (ou AR) est une méthode pragmatique permettant à tout un chacun d’améliorer son efficacité relationnelle.
J’ai créé cette méthode à partir de l’observation, puis de la modélisation, des personnes réussissant presque tout ce qu’elles entreprennent, (et aussi de ceux qui réussissent souvent à échouer). Grâce à cela, notre équipe est parvenue à créer une grille d’analyse permettant de définir, avec précision, quelles sont les compétences que chaque personne doit acquérir pour améliorer ses résultats, et cela quels que soient ses objectifs.

En tant que tel, l’AR s’adresse tout particulièrement aux entreprises, aux commerciaux et aux managers.
L’AR existe maintenant depuis les années 1975 et a été introduite dans un grand nombre d’entreprises. Mais ce que l’on sait moins c’est qu’elle a vu le jour au sein des laboratoires pharmaceutiques.
Laissez-moi vous raconter la petite histoire de la naissance de l’AR.
Read the rest of this entry »