Archive

Posts Tagged ‘musulman’

Charles SANNAT : Crise : l’Europe court à la guerre civile

http://www.economiematin.fr/les-experts/item/1866-europe-crise-economique-immigration-islamisation-terrorisme-scenario-guerre-civile-suisse/1866-europe-crise-economique-immigration-islamisation-terrorisme-scenario-guerre-civile-suisse?utm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_campaign=NL-2013-07-14&limitstart=0

 


Prévoyant un scénario de guerres civiles dans les Etats européens, la Suisse sécurise ses frontières avec 200 000 nouveaux réservistes. cc/flick/couguar

Page 1 sur 6

Il est des sujets qui sont tellement sensibles que nous préférons tous ne pas les aborder. Ne pas en parler. C’en est presque interdit.

 

Au Contrarien Matin, nous pensons que nous devons pouvoir parler de tout. Poser certains constats, c’est aussi commencer à pouvoir y apporter une réponse. Nous pensons également que nous pouvons parler de tout, si nous en parlons factuellement et sans provocation. Cet article va certainement choquer. En réalité, ce qui est choquant ne sera pas tant ce que vous lirez que les conclusions ou les hypothèses que nous pourrions en tirer.

Ce que nous ne voulons pas voir, d’autres, qui nous regardent, le voient pour nous. Nous ferions mieux, tant qu’il en est encore temps, d’écouter ceux au-delà de nos frontières qui nous observent et ont de nous une image que nous refusons de voir. Si vous êtes une âme sensible, cet article ne sera pas pour vous. Si vous souhaitez dormir tranquillement, cet article n’est pas pour vous. Si vous souhaitez poursuivre votre rêve d’une économie saine où tout va bien, cet article n’est pas pour vous.

J’écrivais il y a quelques mois dans un article intitulé « Messieurs les Allemands, sortez les premiers » le texte suivant: « La fin du « business model » des États-providence Les Etats européens, en particulier français, sont bâtis sur l’idée d’Etat-providence. La « providence » signifie que le cours des évènements est issu de l’action bienveillante d’une puissance divine (généralement Dieu). En l’occurrence, la puissance divine qui veille sur nous de la crèche au cimetière, c’est l’État.

L’État qui, à travers les allocations familiales, les pensions de retraite, la sécurité sociale, Pôle emploi, le RSA, les aides au logement, la CMU, est là pour prendre soin de nous. À tous les niveaux, il existe des « amortisseurs sociaux ». La fin du business model de l’État-providence signifie la fin inéluctable de l’ensemble de ces aides. C’est cela la rigueur, sans la planche à billets pour l’adoucir. Or la société française, par son hétérogénéité, ne pourra en aucun cas supporter une cure d’austérité à la grecque. Nos zones sensibles vivent pour beaucoup de la solidarité nationale.

Du Wahhabisme à l’athéisme

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/du-wahhabisme-a-l-atheisme-95969

Non seulement il a renié et rejeté tout le patrimoine religieux islamique, mais Abdallah Al Quassimi voulait le détruire entièrement. Il a prôné, sa vie durant, une déconnection totale avec tout ce qui est islamique. Et il ne parle pas de l’extérieur de ce patrimoine, Al Quassimi savait de quoi parler. Savant religieux dans une première vie, il a écrit plusieurs ouvrages où il a défendu férocement la religion islamique, voire le wahhabisme. Mais le cheikh n’a pu résister à sa raison, il a annoncé son athéisme acerbe dans des livres devenus aujourd’hui, en dépit de la violente riposte obscurantiste, des classiques de l’athéisme arabe contemporain. Et en dépit de l’environnement conformiste et toute l’hostilité manifestée à son encontre, il n’a jamais renoncé à sa thèse principale : dieu n’existe pas et l’islam est l’obstacle majeur devant l’évolution des sociétés arabes. Les pouvoirs culturels officiels ont tout fait pour envoyer l’athée saoudien aux calendes grecques. Même après sa mort, Ils ont essayé de profaner sa pensée en achetant quelques tristes témoignages évoquant son virtuel retour à la foi islamique avant sa disparition ! Un vrai attentat spirituel. Mais l’internet ne cesse de le ressusciter et le présenter aux jeunes générations arabes islamisées par l’école dans tous les pays arabes hormis la Tunisie. Dorénavant la lecture de ses livres est possible gratuitement sur le net. Al Quassimi nous a gratifié de quelques succulents titres :

– Les arabes : comment ils se sont égarés ? (1940)

– Telles sont vos chaînes ! (1946)

– Un désert sans dimensions (1967)

– Esprit, qui t’a vu ? (1967)

– Ce monde, où est sa conscience ?

– Les arabes, un phénomène sonore ! (1977)

– l’Univers juge Allah Read the rest of this entry »