Archive

Posts Tagged ‘secte’

Carcassonne Bugarach pointé dans le rapport anti-secte

 Georges Fenech (à gauche), président de la Miviludes, était dans l\'Aude le 8 juin.

Georges Fenech (à gauche), président de la Miviludes, était dans l’Aude le 8 juin.  © Cl. B.

Bugarach est cité dans le rapport annuel consacré aux dérives sectaires, publié hier matin, par la Miviludes (*). Un large chapitre est dédié aux adeptes des thèses apocalyptiques et de la mouvance « New Age », qui ont choisi ce village de la Haute-Vallée comme point de rassemblement, persuadés qu’il sera préservé à l’occasion de la prétendue fin du monde, le 21 décembre 2012. Read the rest of this entry »

Ne dites pas à ma mère que je suis journaliste, elle me croit dans une secte

L’emprise mentale du président de la Miviludes sur les journalistes et, à travers eux, sur la population toute entière, surpasse en envergure et en efficacité celle que l’on pourrait attribuer aux soi-disantes « sectes ».

Le marronnier du rapport de la Miviludes est l’occasion d’une déferlante d’articles agitant dans les médias l’épouvantail des « risques sectaires » (dont aucune définition légale n’existe, ce qui offre une autoroute à la répression arbitraire) sans aucun recul, aucune réflexion, aucune analyse véritable. A croire que mes confrères sont envoûtés par la sérénité matoise et la beaugossitude de son président, M. Georges Fenech.

Robert Ménard, chroniqueur sur iTELE (à droite), pose la bonne question à M. Fenech, président de la Miviludes.

Pas un seul article, pas une seule émission (hormis celle, notable, de « Ménard sans interdit » du 15 juin sur iTELE) qui fasse montre d’esprit critique, au moins d’une certaine distance avec les propos du gourou de la sectophobie. Read the rest of this entry »

La secte qui convoite le Fenouillèdes est sous surveillance

Le projet de l’étrange communauté belge « L’Etoile Bleue », qui prétend établir à Sournia, dans la région du Haut-Fenouillèdes, un centre de vie consacré à la méditation ésotérique selon une philosophie aux contours fumeux, fait réagir Paul Blanc, sénateur-maire de la commune. Entré en contact avec notre rédaction, l’élu se dégage de toute accointance avec ce projet qui vise 50 à 60 hectares sur sa commune, tout en confirmant avoir reçu, le 23 juillet à Paris, deux individus se présentant « comme un groupe d’amis ». Sensible à « tout projet de développement dans le pays » notamment sur les terres isolées du hameau d’Arsa, sous sa coupe, Paul Blanc a ainsi paisiblement écouté l’exposé des délégués du groupe avant de constater ultérieurement la possible teneur de leurs intentions, car « ces gens-là avancent masqués ». Passablement floué, Paul Blanc, affirme avoir récemment averti les autorités compétentes, prêtes à entreprendre une recherche d’informations compliquée par la nature internationale du projet. Par ailleurs, outre qu’un groupe lié à la communauté aurait effectué un séjour sur place la semaine dernière, le descriptif du projet a été retiré du blog de L’Etoile bleue suite à notre information du 12 août, disponible ici.

 

L’observatoire des sectes inspecte le Pays Catalan

Dans le cadre de son action contre les dérives sectaires, la Mission d’État en charge de ce domaine passe par les Pyrénées-Orientales. Ce jeudi, son président, Georges Fenech, participe à une réunion consacrée à l’examen du phénomène sectaire au plan territorial.

Le département des Pyrénées-Orientales reçoit ce jeudi une visite de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Depuis 2002, cet organisme d’État a pour vocation de détecter les mouvances et phénomènes sectaires, susceptibles de menacer l’ordre public. Le Pays Catalan n’est pas considéré comme une zone sensible, bien que plusieurs communautés à esthétique indienne, organisant leur vie dans des tipis, soient surveillées par les autorités depuis plusieurs années. Ces regroupements, installés à l’année sur les hauteurs des régions du Vallespir et du Conflent, inquiètent bien moins que la réputation du pic de Bugarach, situé dans le Languedoc proche. Ce promontoire du département de l’aude, largement visible depuis le Roussillon, suscite un culte nouveau, en vertu d’une attirance croissante à risques sectaires. Selon plusieurs réseaux sectaires, Bugarach sera l’une des rares zones au monde préservées d’une apocalypse, qui surviendrait le 21 décembre 2012. A cet effet, Georges Fenech, président de la Mission interministérielle, s’est intéressé à la dangereuse attraction développée par ce site, lors d’une visite dans l’Aude, ce mercredi. Read the rest of this entry »

Le gourou recrutait en Bourgogne

http://www.bienpublic.com/actualite/2011/06/16/l-emprise-sectaire-virtuelle

Elles ne l’avaient jamais vu en chair et en os, parce que le gourou Flot-Rah vit au Québec et elles en Bourgogne. Mais ses messages sur la toile avaient convaincu plusieurs femmes à «se préparer au décollage». En clair, au suicide.

C’est une collaboration exemplaire entre la Miviludes (Mission de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires), les diplomates français et les autorités canadiennes qui ont permis, en février 2011, d’éviter l’irréparable.
En présentant mercredi son rapport annuel, Georges Fenech, président de la Miviludes en a souligné «la dimension inédite: l’enquête sur le phénomène apocalyptique a été menée aux Etats-Unis, en Russie, en Australie, au Japon et dans treize pays européens. Cela, compte tenu des ramifications des sectes dans le monde».
Mais, il a également rappelé la difficulté grandissante qu’il y a à contrôler ces messages «anxiogènes» qui pullulent sur les réseaux sociaux, constituant une «emprise mentale virtuelle». Read the rest of this entry »

Enfants non scolarisés de la secte de Sus : verdict le 30 juin

Le tribunal administratif de Pau, qui rendra son délibéré le 30 juin, s’est penché pour la première fois, hier, sur une requête émanant de familles appartenant à la communauté Tabitha’s Place, de Sus.

Ces parents de 4 enfants non scolarisés demandaient à la justice «d’annuler la décision prise par l’inspecteur d’académie» qui en septembre 2009 les avaient mis «en demeure de scolariser» leur progéniture.

Recevant une instruction à domicile, ces enfants doivent se soumettre, une fois par an, à des tests de l’Education nationale. Or, dans ses conclusions, Philippe Carrière, prédécesseur de l’actuel inspecteur départemental, avait souligné l’absence de plusieurs de ces mineurs lors de la seconde batterie d’examens, en juin 2009 à Bizanos. Read the rest of this entry »

Le rapport de la Miviludes sur les sectes

Dans son rapport annuel rendu public ce 15 juin, la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) pointe les pseudo-thérapeutes et les « méthodes » censées être miraculeuses pour guérir cancers et autres maladies réputées incurables.

Les pseudo-thérapeutes en ligne

Il est Américain, comptable et ancien bodybuilder. Mais surtout, Ty Bollinger est l’auteur d’un best seller intitulé « Cancer, step out the box», traduit en français depuis peu : « Cancer, sortez de la boîte ». Dans cet ouvrage, il explique comment, « après des années de recherches » (sic), il a trouvé le moyen de vaincre le cancer avec quasiment « 100 % de réussite » grâce à des méthodes alternatives naturelles qu’il recommande, au détriment des traitements conventionnels (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie) jugées inefficaces et dangereuses. Read the rest of this entry »

La « loi d’airain » du dr. Geerd Hamer

13/06/2011 à 08h07 – mis à jour le 13/06/2011 à 08h44 | 390 vues | 3 réactions

Aujourd’hui les sectes ne se présentent plus comme des réunions d’illuminés qui, autour d’un gourou charismatique, attendent le retour des extra-terrestres, la fin du monde ou l’avènement de l’âge d’or.
Plus pernicieuses que jamais, elles s’intéressent, entre autres, à votre santé et remettent en cause la médecine des facultés pour y substituer des théories hétérodoxes qu’aucune étude digne de ce nom n’étaye. Elles réservent leurs « découvertes » à des aréopages de disciples, médecins, para-médicaux ou simplement curieux, au bout de séminaires, formations et stages divers et variés..
Tout cela coûte cher, très cher même.

Bornons-nous pour aujourd’hui à une théorie particulièrement pernicieuse:

Le décodage biologique, ou la loi d’airain du Dr. Geerd Hamer.

Le docteur Geerd Hamer, de nationalité allemande, concepteur de la « Germanique Nouvelle Médecine » a été condamné par la Cour d »Appel de Chambery à dix-huit mois de prison ferme (arrêt coulé en force de chose jugée)  pour exercice illégale de la médecine. Il est radié à vie de l’ordre des médecins.
Sa doctrine est considérée comme « secte nuisible » par la Miviludes (Mission Interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) et de « secte dangereuse » par l’autorité belge ad hoc.
Sa « loi » s’articule autour du dogme suivant: Read the rest of this entry »

Carcassonne. Sectes : le Bugarach sous surveillance

Une dizaine de mouvements, une vingtaine de personnalités sous surveillance. Dans l’Aude, quelques petits groupes, pas encore considérés comme des sectes font l’objet d’une attention toute particulière de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) et des services de renseignements. De passage à Carcassonne, où il a animé une réunion d’information avec plusieurs responsables des services de l’État, Georges Fenech, le président de la Miviludes, avance à pas comptés. « Car, souligne-t-il, il est difficile de donner une définition précise d’une secte ». Ou plus précisément quand un mouvement bascule dans l’univers sectaire. La Miviludes s’appuie sur des signaux d’alerte, des signalements, l’installation de petits groupes adoptant un mode de vie particulier pour mettre en branle son réseau de surveillance. À Bugarach (voir encadré) ou dans le secteur proche l’on s’intéresse aux transactions immobilières, aux acheteurs, aux associations et à leur financement. De leur côté les maires sont invités à signaler les enfants qui seraient déscolarisés ou « les gourous thérapeutiques » comme les définit Georges Fenech, « qui délivrent une médecine charlatanesque ». Read the rest of this entry »